La Suisse et le Sénégal soignent leur entrée

20 août 2021
  • 2e journée de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021™

  • Groupe C : Le Belarus s’impose aux tirs au but, le Brésil s'incline

  • Groupe D : Le Sénégal impressionne, le Portugal fait le métier

Deux favoris étaient en lice à l’occasion de la deuxième journée de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021™ : le Portugal, tenant du titre, et le Brésil, l’équipe la plus titrée de l’histoire de la compétition. Opposés à la Suisse, les seconds se sont retrouvés impliqués dans une rencontre à rebondissements. La Seleçao fait toutefois les frais de ce match incroyable, en s'inclinant aux tirs au but. Un peu plus tôt dans la journée, le Belarus s’est imposé face au Salvador dans des circonstances similaires, en lever de rideau du Groupe C. Les Portugais, à qui l’on promettait un duel serré contre Oman, se sont au contraire livrés à une démonstration de force. Toutefois, le Sénégal risque de leur livrer une concurrence féroce dans la course à la première place du Groupe D. Les champions d’Afrique n’ont laissé aucune chance à l’Uruguay, signant au passage la plus large victoire de cette édition 2021.

🥁 Résultats

Groupe C Bélarus 5 – 5 (5 tab 4) Salvador Suisse 5 – 5 (4 tab 3) Brésil

Groupe D Sénégal 6 – 1 Uruguay Portugal 5 – 3 Oman

FIFA BEACH SOCCER WORLD CUP RUSSIA 2021 MATCH SCHEDULE

🔑 Moments clés

Pas de place pour les nuls ! En beach soccer, il faut toujours un gagnant et un perdant. Le Belarus et le Salvador ayant été incapables de se départager (5-5 à l’issue de la prolongation), il a fallu en passer par les tirs au but pour désigner un vainqueur. Petite nouveauté : pour la première fois, les deux équipes doivent aligner cinq tireurs et non trois. Dans cet exercice, les Européens ont été les plus performants, ce qui leur vaut de prendre un point.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 20: Mamour Diagne of Senegal celebrates after scoring a goal during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 group D match between Senegal and Uruguay at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 20, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021

BSWC 2021 | Sénégal 6-1 Uruguay en vidéo

20 août 2021

La revanche de la finale 2009 Il y a douze ans, la Suisse s’était invitée en finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer, avant de s’incliner face au Brésil. Dejan Stankovic, qui était reparti avec le Ballon d’or adidas à l’époque, était encore présent aujourd’hui. Une fois de plus, il s’est illustré face aux Sud-Américains, tant dans le jeu que lors de la séance de tirs au but. Ce succès des Confédérés met fin à une impressionnante série de onze victoires consécutives du Brésil pour son entrée en lice dans le tournoi.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 20: Kanstantsin Mahaletski of Belarus and Exon Perdomo of El Salvador in action during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 group C match between Belarus and El Salvador at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 20, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021

BSWC 2021 | Bélarus 10-9 (ap. tab) Salvador en vidéo

20 août 2021

Tout va très vite (1ère partie) Dégagement du gardien de but Andrade, tir de Be Martins contré, reprise de son frère Leo Martins... et but ! Contre Oman, les Portugais ont rappelé qu’en beach soccer, tout peut aller très vite. Les défenseurs adverses n'ont pas vraiment eu le temps d'entrer dans la partie. Globalement, les Asiatiques ont eu bien du mal à trouver la parade face à la vivacité des champions du monde. Le Portugal signe au passage son troisième succès en autant de matches contre Oman en Coupe du Monde de Beach Soccer : vainqueurs 8-3 à Ravenne en 2011, il restait sur une victoire 3-1 au Paraguay, il y a deux ans.

Tout va très vite (2ème partie) Zé Lucas a marqué dès la première seconde de la troisième période pour creuser l'écart en faveur du Brésil (4-2). Le Sud-Américain a tenté sa chance dès le coup d’envoi, expédiant sa frappe directement au fond des filets d’Eliott Mounoud.

👂 Entendu...

"Je ne fais que mon travail. Je suis le dernier rempart et on attend de moi que j’arrête le ballon. C’est ce que j’ai essayé de faire aujourd’hui. C’est toujours bien de commencer par une victoire, surtout dans des conditions comme celles que nous avons connues. Maintenant, nous allons pouvoir aborder les prochains matches un peu plus sereinement. Il faut continuer comme ça." Al Seiny N’Diaye, gardien de but du Sénégal

🔜 À venir !