Remake et retrouvailles en vue

19 août 2021
  • Les Groupes C et D entrent en action le 20 août

  • Groupe C : Bis repetita de la finale de la Coupe du Monde 2009

  • Groupe D : Les tenants entament de la défense de leur titre face à Oman

La deuxième journée de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021™ promet du suspense. Le Portugal, champion du monde en titre, débutera sa campagne au Luzhniki Beach Soccer Stadium contre un adversaire qu'il connaît bien dans le giron mondialiste. Dans le Groupe D, l'Uruguay mettra l'épreuve la défense du Sénégal.

Dans le Groupe C, le Salvador fera son grand retour dans l'épreuve après une absence de huit ans. L'autre match de ce groupe mettra aux prises les deux finalistes de l'édition 2009 de la Coupe du Monde qui s'était déroulée aux Émirats Arabes Unis.

📜 Le programme (en heure locale)

Vendredi 20 août

Groupe C Bélarus – Salvador (16h30) Suisse – Brésil (20h30)

Groupe D Sénégal – Uruguay (15h00) Portugal – Oman (19h00)

FIFA BEACH SOCCER WORLD CUP RUSSIA 2021 MATCH SCHEDULE

🤓 À savoir

Nico saura-t-il encore stopper le Salvador ? Le dernier match du Salvador en Coupe du Monde de Beach Soccer remonte à 2013. Le parcours salvadorien avait été stoppé par l'Espagne et son capitaine vétéran Nicolas Alvarado, surnommé Nico. Après un laps de huit années sans avoir participé à la compétition, Nico sera une nouvelle fois dans le camp adverse pour les Salvadoriens, cette fois en tant qu'entraîneur du Bélarus. Frank Velasquez, meilleur buteur de La Selecta lors des qualifications, espère reproduire la prouesse de 2013 en qualifiant son pays pour le deuxième tour.

Nouveau début en fanfare pour le Brésil  ? Il y a 12 ans à la Coupe du Monde 2009, la Suisse avait atteint la finale, où elle s'était inclinée contre le Brésil. Dejan Stankovic avait gagné le Ballon d'Or adidas. Il fait toujours partie de la sélection helvète et aimerait bien prendre sa revanche. Cela dit, la barre sera très haute pour les Suisses. En effet, le Brésil a remporté son premier match dans le tournoi lors des dix précédentes éditions de la Coupe du Monde.

Le duo d'entraîneurs de l'Uruguay vise haut En 2007, l'Uruguay avait battu de justesse le Sénégal pour prendre la deuxième place du groupe à la différence de buts. À cette occasion, German Parrillo avait marqué. Il est aujourd'hui entraîneur de l'équipe au même titre que Leandro Ortiz. Mais les temps ont changé et La Celeste ne partira pas aussi clairement favorite qu'elle l'était il y a 14 ans. Le Sénégal domine le beach soccer africain, tandis que de son côté l'Uruguay a retrouvé la compétition reine il y a seulement deux ans, après une longue absence.

Adversaire bien connu pour les champions en titre Le Portugal, tenant du trophée, débutera en Russie contre une équipe qu'il connaît bien, Oman, dont ce sera la quatrième participation à la Coupe du Monde… et la troisième confrontation avec le Portugal en phase de groupes. À chaque fois, ce sont les Lusitaniens qui se sont imposés (8-3 en 2011 à Ravenne et 3-1 en 2019 au Paraguay). Oman risque de souffrir à nouveau face aux Européens, d'autant plus que les qualifications asiatiques ont été annulées en raison de la pandémie.

👂 Entendu

"Les groupes de quatre joueurs qui entrent et qui sortent sont à peu près du même niveau, et les rotations seront cruciales dans notre match d'ouverture contre le Sénégal. C'est une équipe très physique, qui a réalisé une belle Coupe du Monde en 2019. Il faudra bien défendre lorsqu'ils auront la possession, et cela peut être très fatiguant" - German Parrillo, sélectionneur de l'Uruguay

🇷🇺 Envie de venir sur place ?

Vous pouvez commander des billets ICI