Le tableau est complet, le compte à rebours est lancé

26 juin 2021
  • Le casting de la première édition de la Coupe Arabe de la FIFA est complet

  • Joueurs à suivre et affiches à ne pas manquer

  • Retour sur les enseignements du tour de qualification

Les qualifications de la Coupe Arabe de la FIFA, Qatar 2021™ se sont achevées cette semaine dans la joie pour le Soudan, Oman, la Jordanie, la Mauritanie, le Liban, la Palestine et Bahreïn, qui ont validé leur billet pour la phase finale. Le tournoi proprement dit aura lieu du 30 novembre au 18 décembre.

Les affiches au programme de cette semaine ont donné lieu à des confrontations équilibrées et très engagées. Les autres finalistes sont prévenus : les équipes issues de ce tour préliminaire n’entendent pas se contenter d'un rôle de faire-valoir. Le Soudan, la Mauritanie, le Liban et la Palestine ont affiché de belles dispositions offensives, tandis qu’Oman a brillé par sa détermination et son opportunisme. De son côté, Bahreïn a fait le choix de la stabilité, un pari qui s’avère aujourd'hui payant.

Les résultats :

Libye 0-1 Soudan Oman 2-1 Somalie Jordanie 3-0 Soudan du Sud (forfait) Mauritanie 2-0 Yémen Liban 1-0 Djibouti Palestine 5-1 Comores Bahreïn 2-0 Koweït

Les forces en présence

Groupe A : Le Qatar, pays hôte de l’épreuve, et l’Irak, qualifié d’office, sont désormais rejoints par Oman et Bahreïn. Le premier a validé son billet aux dépens de la Somalie, tandis que le second a pris le meilleur sur le Koweït. Ce groupe composé exclusivement de pays du Golfe semble indécis, surtout après la performance impressionnante livré par Bahreïn.

Groupe B : Depuis quelque temps, le destin prend un malin plaisir à réunir la Tunisie et la Mauritanie. Les deux pays se sont affrontés à de nombreuses reprises, ces dernières années. Versés dans le même groupe lors des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019 en Égypte, ils se sont à nouveau mesurés à l’occasion du deuxième tour de la compétition préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Leurs chemins se croiseront encore au premier tour de la Coupe Arabe, avec la Syrie et les Émirats Arabes Unis. Groupe C : Qualifiés d’office, le Maroc et l’Arabie Saoudite connaissent les noms de leurs premiers adversaires : la Jordanie et la Palestine. Emmenée par son milieu de terrain Oday Dabbagh, cette dernière a offert une démonstration face aux Comores, notamment en attaque. La compétition promet d’être rude dans ce groupe, d’autant que Jordaniens et Palestiniens espèrent faire leurs preuves face à deux vétérans de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

Groupe D : Ce groupe est sans doute le plus relevé du tournoi, notamment en raison de la présence de l’Algérie, invaincue depuis 27 matches, et de l’Égypte, encore auréolée de sa qualification pour Russie 2018. Pour donner la réplique à ce duo, le Liban, auteur d'une performance solide contre Djibouti, s'est récemment qualifié pour le tour final des préliminaires asiatiques pour Qatar 2022, tandis que le Soudan d’Hubert Velud a mis fin à une longue absence en Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, après avoir battu l’Afrique du Sud.

DOHA, QATAR - JUNE 23: Mohamad Haidar of Lebanon competes with Ali Farada of Djibouti during the FIFA Arab Cup 2021 Qualifying match between Lebanon and Djibouti at Khalifa International Stadium on June 23, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Mohamed Farag - FIFA/FIFA via Getty Images)

Joueurs à suivre

Mohamad Haidar : L’attaquant libanais a brillé lors de la victoire sur Djibouti par sa présence physique, son sens du but et la qualité de ses services. Il a délivré la passe décisive sur le but victorieux d’El-Helwe et espère garder ce niveau au Qatar. Oday Dabbagh : Comme Haidar, Dabbagh brille par son physique et son adresse balle au pied. Aux côtés de Tamer Seyam et de Laith Kharoub, il a largement contribué au succès de la Palestine sur les Comores. La Coupe Arabe pourrait lui fournir le cadre idéal pour franchir un cap.

Le saviez-vous ?

L’international koweïtien Bader Al Mutawa est le joueur le plus capé de tous les temps. Face à Bahreïn, il a honoré sa 185ème sélection, effaçant ainsi le record de l’Égyptien Ahmed Hassan.

DOHA, QATAR - JUNE 24: Mohammed Khalil and Mohammed Rashid (R) of Palestine celebrate during the FIFA Arab Cup 2021 Qualifying match between Palestine and Comoros at Jassim Bin Hamad Stadium on June 24, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Mohamed Farag - FIFA/FIFA via Getty Images)

Entendu...

"Au début, nous avons eu du mal contre les Comores. Nous n’avons pas pris le match par le bon bout. Mais au fil des minutes, nous avons gagné en confiance, nous avons pris le jeu à notre compte et nous l’avons emporté. C’est un groupe difficile qui nous attend au Qatar, mais nous avons cinq mois pour nous préparer. Nous sommes bien décidés à obtenir de bons résultats et à aller le plus loin possible." - Makram Dabdoub, sélectionneur de la Palestine

"En l’absence de plusieurs internationaux expatriés, nous avons souffert contre Djibouti, mais ce sera une autre histoire en phase finale. Pour ce qui est de notre groupe, nous sommes heureux de nous confronter à des équipes qui représentent différentes écoles du football africain." - Jamal Taha, sélectionneur du Liban