L'Afrique du Nord frappe fort

  • L'Égypte et l'Algérie qualifiées dans le Groupe D

  • Le Maroc brillant quart de finaliste

  • L'Arabie Saoudite sauvée sur le fil face à la Palestine

La moitié du casting des quarts de finale est désormais connue. L'Algérie, l'Égypte et le Maroc ont emboîté le pas au Qatar en validant leur billet dès l'avant-dernière journée de la phase de groupes. 

Particulièrement prolifiques, les Lions de l'Atlas et les Pharaons ont passé 4 et 5 buts sans réplique à la Jordanie et au Soudan respectivement. Si sa différence de buts, la plus élevée du tournoi, assure quasiment au Maroc la tête de la poule et la qualification, les autres quart de finalistes nord-africains devront se disputer la première place du Groupe D. 

FIFA.com revient sur une journée ponctuée par des buts somptueux, des scores lourds et un nombre record de cartons rouges. 

Résultats

Samedi 4 décembre

Groupe C Jordanie 0-4 Maroc I RÉSUMÉ VIDÉO Palestine 1-1 Arabie Saoudite I RÉSUMÉ VIDÉO

Groupe D Liban 0-2 Algérie I RÉSUMÉ VIDÉO Soudan 0-5 Égypte I RÉSUMÉ VIDÉO

Les moments-clés

Un buteur aux pieds pharaoniques Quand Ahmed Refaat a écrasé un magnifique coup franc du droit sur la transversale à la 4ème minute de la victoire de l'Égypte 5-0 sur le Soudan, il a semblé manquer l'occasion d'entrer dans la course au plus beau but du tournoi. Mais il n'avait pas dit son dernier mot. Lorsque le dégagement qui a suivi a ramené le ballon vers lui, il s'est repositionné en un éclair et a expédié une volée imparable, du gauche cette fois et de plus loin encore. Une démonstration technique des deux pieds qui sera difficile à surpasser d'ici la fin de l'épreuve le 18 décembre.   

Le douzième homme marocain Les supporters marocains venus assister au tournoi sont particulièrement hauts en couleur et enthousiastes. Leur chant "Le peuple veut gagner la Coupe Arabe !" témoigne clairement de leurs ambitions. S'il reste un long chemin à parcourir et quelques équipes tout aussi ambitieuses à écarter, les Lions de l'Atlas ont tout du rouleau compresseur, à en juger par leurs deux victoires successives 4-0.

Les tristes adieux des Cèdres L'équipe du Liban a appris ce matin le décès dû au COVID-19 de Mahmoud Hammoud, un ancien international et sélectionneur emblématique du pays. Plusieurs joueurs présents au Qatar ont travaillé sous la férule du technicien de 57 ans et tous portaient un brassard noir lors du match contre l'Algérie. Ils lui ont rendu hommage en livrant une prestation solide et disciplinée contre les Fennecs, qu'ils ont réussi à tenir en échec pendant les trois quarts de la rencontre avant de s'incliner devant la supériorité de leurs adversaires. 

Deux premières, une réussie, une déjouée Avant aujourd'hui, le Palestinien Mohammed Rashid n'avait jamais marqué en sélection. Le milieu de 26 ans a ouvert son compteur de manière spectaculaire, en jaillissant de l'entrejeu pour décocher un missile du droit des 30 mètres qui a trouvé le fond des filets. Cette frappe stupéfiante de la part d'un joueur ayant passé une saison en deuxième division saoudienne aurait pu offrir à la Palestine sa première victoire dans le tournoi et anéantir les chances des Faucons verts d'accéder aux quarts de finale. Mais c'était sans compter avec les remplaçants saoudiens Abdullah Al Hamdan et Haitham Asiri, qui ont combiné pour égaliser sur le tard. Ce résultat mettra trois équipes à la lutte pour la deuxième place du Groupe C.

La stat

13 – Cette journée a été la plus prolifique de la Coupe Arabe jusqu'ici, avec 13 buts, soit une moyenne de 3,25 par match. Elle a aussi été marquée par une performance moins enviable, avec quatre cartons rouges répartis également sur seulement deux rencontres, ce qui constitue un nouveau record d'indiscipline dans le tournoi.

Entendu…

"Nous avons joué à rythme très élevé et avons mis beaucoup d'intensité, surtout en première période. Les fans peuvent être fiers de notre équipe, comme je le suis moi-même. Les joueurs ont su saisir leur chance et faire valoir leur talent. À présent, ils doivent se reposer et se préparer à affronter l'Algérie. Les deux équipes ont réalisé de belles prestations. Il est temps de décider qui finira en tête du groupe" - Carlos Queiroz, sélectionneur de l'Égypte 

À venir

Lundi 6 décembre (heures locales)

Groupe A Oman-Bahreïn (22h00, Ahmad Bin Ali Stadium) Qatar-Irak (22h00, Al Bayt Stadium) Groupe B Syrie-Mauritanie (18h00, Al Janoub Stadium) Tunisie-EAU (18h00, Al Thumama Stadium)