Algérie, Égypte et Maroc prêts à confirmer et se qualifier

  • Match à enjeu entre la Jordanie et le Maroc pour débuter la journée

  • Algérie et Égypte pourraient se qualifier en cas de succès face au Liban et au Soudan

  • La Palestine et l’Arabie Saoudite en quête de rachat

La quatrième journée de la phase de groupes de la Coupe arabe de la FIFA, Qatar 2021™ propose un programme prometteur : quatre affiches dans quatre stades différents. L’Algérie, la Jordanie, l’Égypte et le Maroc savent qu’un second succès de rang les rapprocherait d’une qualification pour les quarts de finale. À l’inverse, le Soudan, l’Arabie Saoudite, la Palestine et le Liban doivent absolument prendre des points pour rester en course.

Le programme : 4 décembre (heures locales)

Groupe C Jordanie - Maroc (Ahmed bin Ali Stadium, 13h00) Palestine - Arabie Saoudite (Education City Stadium, 22h00) Groupe D Liban - Algérie (Al Janoub Stadium, 16h00) Soudan - Égypte (Ras Abu Aboud Stadium, 19h00)

Calendrier des matches :

Un défi relevé : Pour sa deuxième sortie dans le Groupe C, le Maroc n’aura pas la partie facile, face à la Jordanie. Les deux équipes se sont imposées lors de la première journée et rêvent d'une place en quarts de finale. Exclu contre l’Arabie Saoudite, Ehsan Haddad manquera à l’appel côté jordanien, tandis que les Lions de l’Atlas pourraient être contraints de se passer des services de Karim El Berkaoui. Néanmoins, le sélectionneur Houcine Ammouta pourra compter sur le offensif Soufiane Rahimi - Mohammed Nahiri. Derby du Nil : Opposée au Soudan dans le derby du Nil, l’Égypte partira logiquement favorite. Les Faucons de Jediane se retrouvent dos au mur : battus par l’Algérie d’entrée, ils doivent impérativement s'imposer face à leurs voisins du Nord. De leur côté, les Pharaons ont dû batailler dur pour venir à bout du Liban. Ils se sont finalement imposés grâce à un penalty, mais l’éventuelle absence de Hamdy Fathy, incertain pour cause de blessure, pourrait peser lourd.

Deuxième chance : Palestiniens et Saoudiens ont manqué leur entrée en lice et se retrouvent désormais dans l’obligation de gagner s’ils ne veulent pas dire adieu à leurs chances de qualification. Les Faucons Verts ont fait le choix de la jeunesse pour ce tournoi, ce qui ne les empêche pas de nourrir des ambitions. Malgré la lourde défaite concédée au Maroc, les Palestiniens affichent une attitude déterminée. Il leur faudra cependant faire preuve de rigueur défensive s’ils veulent mettre en danger leurs adversaires du jour. Attaque de feu contre défense de fer : Absent face au Soudan pour cause de blessure, l’Algérien Youcef Belaili devrait retrouver une place de titulaire contre le Liban, à en croire le sélectionneur Madjid Bougherra. Les Fennecs s’attendent à un match compliqué face aux Cèdres, auteurs d’une performance défensive solide lors de la première journée. En dépit des nombreux assauts égyptiens, ils n’ont cédé qu’une fois, sur penalty.

DOHA, QATAR - NOVEMBER 28: Mohamed Elshenawy of Egypt poses during the Egypt team presentation prior to the FIFA Arab Cup Qatar 2021 at Radisson Blu Hotel on November 28, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Francois Nel - FIFA/FIFA via Getty Images)

Entendu...

"La réussite n’était pas de notre côté face au Liban. Nous aurions pu gagner beaucoup plus largement. Nous n’avons pas encore montré ce dont nous sommes vraiment capables. Je suis sûr que nos prochains matches seront bien meilleurs." - Mohamed Elshenawy, gardien de but de l’Égypte "La victoire sur la Palestine nous a fait du bien avant d’affronter la Jordanie et l’Arabie Saoudite. Nous allons essayer de répliquer cette performance contre les Jordaniens. De toute façon, nous sommes venus ici pour engranger des expériences positives." - Achraf Dari, défenseur du Maroc