Du Joueur Mondial à The Best : 30 ans d’histoire

22 nov. 2021
  • Le meilleur joueur de l'année est désigné chaque année par la FIFA

  • Cela fait exactement 30 ans cette année que cela dure

  • Retour avec des stats et des stars sur ces 30 ans d’histoire

Cela fait 30 ans que la FIFA désigne, chaque année, le meilleur footballeur de l’année. Le premier trophée du Joueur Mondial de la FIFA a en effet été remis en 1991.

Pour fêter cet anniversaire, FIFA.com mêle stars et stats et retrace 30 ans d’histoire.

1- Le tout premier récipiendaire du trophée du Joueur Mondial de la FIFA est allemand. Il s’agit de Lothar Matthäus, récompensé en 1991 alors qu’il faisait les beaux jours de l’Inter Milan. Le milieu de terrain de la Nationalmannschaft a dominé au classement le Français Jean-Pierre Papin et l’Anglais Gary Lineker.

2- Finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA cette année-là, le gardien de but allemand Oliver Kahn a terminé 2ème du classement en 2002, derrière le Brésilien Ronaldo qui l’avait battu en finale de Corée/Japon 2002. Aucun autre portier n’a fait mieux. Seul son compatriote Manuel Neuer s’en est rapproché, finissant troisième en 2014.

3- Comme le nombre de fois où Xavi Hernandez a fini à la troisième place au classement, et cela lors de trois éditions d’affilée, entre 2009 et 2011. L’ancien milieu de terrain espagnol est le recordman en la matière.

4 - Son ancien coéquipier au FC Barcelone Lionel Messi a fait encore mieux : il a réussi à être élu Joueur Mondial de la FIFA quatre fois de suite, entre 2009 et 2012. En tout, il a été titré à six reprises : record à battre.

5 - Cinq joueurs brésiliens ont été désignés Joueur Mondial de la FIFA : Ronaldo, Ronaldinho, Romario, Rivaldo et Kaká.  En nombre de vainqueurs, le Brésil a été le plus prolifique de l’histoire.

FIFA World Player Gala 1997, Paris. Award winners Ronaldo (BRA, left) and Roberto Carlos (BRA, right) with Pele (BRA, middle)

6 - Six clubs anglais sont parvenus à installer l’un de leurs joueurs sur le podium : Manchester United, Arsenal, Liverpool, Chelsea, Tottenham et Newcastle. La Premier League anglaise est, en la matière, la plus grande pourvoyeuse. Pour autant, jamais encore un Anglais n’a été élu Joueur Mondial de la FIFA.

7 - Le Portugal détient le record de deuxièmes places. Il l’a été à sept reprises, dont six fois pour le seul Cristiano Ronaldo.

8 - Le Joueur Mondial de la FIFA a été brésilien lors de huit éditions. Au palmarès des nationalités, suivent le Portugal et l’Argentine, à égalité avec six.

9 - Comme le numéro de maillot du dernier vainqueur en date. Ce n’est autre que la machine à buts polonaise du Bayern Munich Robert Lewandowski.

10 - Comme le nombre total de nations du football qui ont vu au moins une fois l’un de leurs joueurs être désigné Joueur Mondial de la FIFA : le Brésil, le Portugal, l’Argentine, l’Allemagne, la France, le Liberia, les Pays-Bas, la Croatie, la Pologne et l’Italie.

11 - Lors de 11 éditions, le Joueur Mondial de la FIFA était pensionnaire du FC Barcelone. Au classement, le Barça devance son grand rival, le Real Madrid, qui a vu être couronné à neuf reprises l’un des membres.

12 - Si Lionel Messi devance Cristiano Ronaldo au palmarès (6 couronnes contre 5), le duo compte exactement le même nombre de deuxièmes places : 6.

13 - L’Argentin Lionel Messi a fini sur le podium plus que n’importe quel autre joueur : il a été parmi les trois premiers à 13 reprises entre 2007 et 2020. Il devance Cristiano Ronaldo, qui compte 12 podiums.

14 - Comme le nombre d’années écoulées depuis le premier podium de Lionel Messi  et de Cristiano Ronaldo. Ils ont fini derrière Kaká en 2007, aux deuxième et troisième places respectivement.

15 - Il faut remontrer à 15 ans pour trouver trace d’une victoire finale d’un défenseur. Il s’agit de Fabio Cannavaro, victorieux en 2006 quelques mois après sa victoire en Coupe du Monde avec l’Italie.

16 - Il n’y a pas trace d’un joueur anglais sur le podium depuis 16 ans. Le dernier Anglais à s’être frayé un chemin parmi les trois premiers est Frank Lampard en 2005.

17 - Ils sont 17 clubs, tous européens, venant soit d’Angleterre, d’Espagne, de France, d’Allemagne ou d’Italie, à avoir catapulté l’un de leurs joueurs sur le podium du Joueur Mondial de la FIFA.

18 - 18 buts en 17 matches. C’est l’impressionnant ratio affiché par Robert Lewandowski, dans le championnat d’Allemagne, en début de saison 2020/21, lorsqu’il a été désigné The Best - Joueur Mondial de la FIFA.

19 - Le meilleur footballeur de l'année a été désigné sous le nom de Joueur Mondial de la FIFA pendant 19 ans (de 1991 à 2009). Depuis 2016, il l’est sous le nom de The Best - Joueur de la FIFA.

20 - Vingt ans, c’est l’âge du joueur qui a été désigné meilleur joueur le plus jeune. Il s’agit du Brésilien Ronaldo, en 1996.

21 - Il a fallu attendre la 21ème édition pour qu’un podium se reproduise à l’identique. Celui-ci a été composé de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, et Xavi (2009 et 2011).

22 - Comme le nombre d’années où le FC Barcelone a installé au moins un de ses joueurs sur le podium. Le Barça a été le club le plus représenté sur le podium du Joueur Mondial de la FIFA (29 fois).

23 - Il y a 23 ans, Zinédine Zidane décrochait son premier trophée de Joueur Mondial de la FIFA. Le Français est le seul à avoir fait le doublé en décrochant, quelques années plus tard, la récompense chez les entraîneurs (en 2017).

24 - Comme le nombre de points - en arrondissant à l’unité supérieure - qui ont séparé Cristiano Ronaldo de Lionel Messi en 2017 (43,16% contre 19,25%). C’est officiellement le plus grand écart de points qu’il y a eu entre un premier et un deuxième.

25 - Comme le pourcentage que représente le vote des supporters dans la désignation du The Best - Joueur de la FIFA, depuis 2016. 

26 - Il faut remonter à 26 ans pour trouver trace du premier et unique Africain à avoir été élu Joueur Mondial de la FIFA : le Libérien George Weah.

27 - Comme le nombre de fois où le podium a été composé de joueurs provenant de continents différents. Trois podiums sur les 30 ont été composés exclusivement d’Européens : 1991, 1992 et 2001.

28 - 28 ans, c’est à cet âge que le trophée individuel le plus prestigieux a été le plus décroché. Il l’a été à cinq reprises :  par Marco van Basten (1992), Romario (1994), Zinédine Zidane (2000), Cristiano Ronaldo (2013), et Lionel Messi (2015).

29 - 29 buts en 24 matches, club et équipe nationale confondus, tel est le ratio de Robert Lewandowski en ce début de saison 2021/22. Le Polonais espère se succéder à lui-même dans quelques semaines.

30 - Comme l’âge de ce trophée. Il a été remis la première fois en 1991, à Lothar Matthäus, qui fêtait ses 30 ans cette année-là.