El Tri sera une sélection neutre en carbone

  • La FMF a annoncé son engagement à neutraliser toutes les émissions de carbone générées par la sélection mexicaine sur la route de Qatar 2022

  • Yon de Luisa, Président de la FMF, a brandi le Carton Vert de la FIFA pour la Planète

  • "Nous nous devons de prendre ces mesures", a-t-il affirmé

Dans le cadre de la Journée Mondiale de l'Environnement, la Fédération Mexicaine de Football (FMF) a fait part le lundi 6 juin de son engagement à neutraliser les émissions de carbone générées par la sélection mexicaine avant et pendant sa participation à la Coupe du Monde de la FIFA 2022™. Ainsi, toutes les émissions de carbone produites par El Tri pendant les matches amicaux et officiels disputés sur la route du Qatar seront comptabilisées. Au terme du tournoi mondial, elles seront compensées par l'achat d'une quantité égale de crédits carbone auprès d'un ou plusieurs projets environnementaux.

"Nous nous devons de prendre des mesures visant à réduire l'impact environnemental de nos manifestations sportives", a affirmé Yon de Luisa, Président de la FMF et membre du Conseil de la FIFA, lors d'une conférence de presse où il a présenté le projet en compagnie de José Alfonso Lanseros, Directeur de CO2 Solutions. L'objectif est également de sensibiliser le plus grand nombre de personnes possible à l'importance d'adhérer à cette initiative, car chacun d'entre nous génère tous les jours des émissions nocives pour l'environnement. Nous pouvons donc tous contribuer par des actions quotidiennes à améliorer le monde dans lequel nous vivons.

Yon de Luisa a profité de l'occasion pour brandir le Carton Vert de la FIFA pour la Planète, afin de faire du football une tribune pour diffuser un message destiné à être entendu par tous les amateurs de ballon rond du monde. "Ce projet permettra de sensibiliser les millions de fans des équipes nationales du Mexique, afin qu'ils se joignent tous à cette initiative de transformation environnementale et qu'ensemble, nous contribuions à générer ce grand changement dont nous avons tant besoin", a-t-il conclu.