Trois décennies à honorer les meilleurs

23 nov. 2021
  • La cérémonie des The FIFA Football Awards 2021 aura lieu le 17 janvier prochain

  • Retour sur l’histoire de la prestigieuse récompense

  • Votez pour vos favoris pour l'édition 2021

Les préparatifs des The FIFA Football Awards 2021™, qui auront lieu le 17 janvier à Zurich, battent leur plein même si, en raison de la pandémie de Covid-19, l’événement sera uniquement diffusé en format numérique. Pour patienter jusqu'au Jour J, FIFA.com vous fait revivre quelques-uns des temps forts des éditions précédentes.

Le tout premier titre de Joueur Mondial de la FIFA a été remis en 1991 à l’Allemand Lothar Matthäus. Le capitaine de la Nationalmannschaft était alors auréolé du triomphe de son équipe en finale de la Coupe du Monde de la FIFA™ en Italie. Depuis, 29 Galas du Joueur Mondial ont eu lieu et la liste des récompenses n’a cessé de s’allonger.

Depuis 2001, nous célébrons également la Joueuse Mondiale de la FIFA. Cette année-là, l’Américaine Mia Hamm a inauguré le palmarès. La même année, le Prix du Président de la FIFA a été remis pour la première fois. Cette distinction était décernée à une personnalité ou à une institution particulièrement méritante, mais peu médiatisée. Le Trinidadien Marvin Lee en a été le premier lauréat ; en 2014, Horishi Kagawa a clos la liste.

En 1993, les équipes nationales ont pu bénéficier d'un nouvel outil pour mieux se situer : le Classement mondial FIFA/Coca-Cola. La même année, deux autres récompenses ont fait leur apparition durant le Gala : l’équipe-type de l’année et la révélation de l’année. La première a depuis été rebaptisée FIFA/FIFPro World11. Chaque année, des milliers de footballeurs professionnels du monde entier élisent la meilleure équipe de la saison, en votant pour les joueurs les plus performants à chaque poste. Entre 2005 et 2008, la FIFPro a décerné un titre similaire, en utilisant le même mode de scrutin. Pour la première fois en 2019, le public a pu découvrir le FIFA/FIFPro World11 féminin.

Fair-play, supporters et gardiens de but

La plus ancienne récompense décernée par la FIFA est le Prix du Fair-play de la FIFA, qui existait avant même la création du Gala du Joueur Mondial. Cette longévité témoigne de l’importance qu’accorde l’instance dirigeante du football mondial au respect de l’esprit sportif et de l’équité. Depuis 1987 (date à laquelle les fans de Dundee United ont été distingués pour la première fois), la FIFA récompense les supporters, les équipes nationales, les clubs, les joueurs et les associations qui se sont mis en évidence par leur comportement exemplaire.

Le Prix Puskás de la FIFA a, quant à lui, été créé en 2009, en hommage à l’ancien attaquant et capitaine de l’équipe de Hongrie, Ferenc Puskas. Ce titre est remis chaque année à l’auteur du plus beau but de la saison.

Les supporters de Liverpool et du Borussia Dortmund ont été les premiers à recevoir le Prix des Supporters de la FIFA, en 2016. Leurs homologues du Celtic Glasgow (2017) et du Pérou (2018), ainsi que la Brésilienne Silvia Grecco leur ont succédé au palmarès. L’an dernier, c’est Marivaldo Francisco da Silva, supporter de Sport Recife, qui les a rejoints. En 2021, le Prix des Supporters de la FIFA sera à nouveau remis à un groupe ou à une personne à l’origine d’un moment ou d'un geste remarquable.

Longtemps, les amoureux du football ont attendu une récompense réservée aux joueurs qui ont la lourde tâche d’enfiler les gants pour défendre les buts. La première édition de ce prix a été attribuée à Gianluigi Buffon, en 2017. Le Belge Thibaut Courtois (2018), le Brésilien Alisson (2019) et l'Allemand Manuel Neuer (2020) ont depuis emboîté le pas au portier italien. La FIFA a lancé l’année dernière le titre The Best - Gardienne de la FIFA. Auteure de performances spectaculaires qui ont permis aux Pays-Bas de se hisser en finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, Sari van Veenendaal s’est adjugé l’édition inaugurale, avant d'être imitée par la Française Sarah Bouhaddi en 2020.

Des noms et des chiffres qui ont marqué l’histoire

En 29 ans, seuls 16 joueurs ont été élus Joueur Mondial de la FIFA. Quelques champions d’exception ont pris l’habitude de confisquer ce titre. On pense immédiatement à l’Argentin Lionel Messi (vainqueur en 2009, 2010, 2011, 2012, 2015, 2019) et au Portugais Cristiano Ronaldo (2008, 2013, 2014, 2016, 2017).

Toutefois, le Brésil reste le pays le mieux représenté au palmarès, avec huit titres au total. Sacré à trois reprises (1996, 1997, 2002), Ronaldo devance ses compatriotes Ronaldinho (2004 et 2005), Romario (1994), Rivaldo (1999) et Kaka (2007).

Le football féminin brésilien n’est pas en reste, avec six titres glanés au fil des ans. Toutefois, toutes ces récompenses ont été remportées par une seule et même personne : Marta (2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2018). Auparavant, seule l’Allemande Birgit Prinz avait réussi à décrocher par trois fois ce titre. De son côté, l’Américaine Mia Hamm est montée sur la plus haute marche du podium lors des deux premières éditions, imitée depuis par sa compatriote Carli Lloyd (2015 et 2016). Lucy Bronze, sacrée en 2020, est la première Anglaise récompensée.

Le Portugal compte pour sa part un autre ancien Joueur Mondial de la FIFA en la personne de Luis Figo, élu en 2001. L’Italie totalise quant à elle deux récompenses, décernées à Fabio Cannavaro en 2006 et Roberto Baggio en 1993. D’autres grands noms du football mondial figurent également au palmarès de la plus prestigieuse récompense individuelle du football : Lothar Matthäus (Allemagne), Marco van Basten (Pays-Bas, 1992) ou encore George Weah (Liberia, 1995) et Luka Modric (Croatie, 2018). Le Libérien George Weah est en outre le seul homme à ce jour à avoir brisé la domination qu’exercent l’Amérique du Sud (14 titres) et l’Europe (15 titres) sur ce trophée. Un an plus tard, le Libérien a également reçu le Prix du Fair-play de la FIFA. Le tenant du titre, lauréat en 2020, est le Polonais Robert Lewandowski.

En 2010, la FIFA a réinventé ses principales récompenses, en fusionnant le titre de Joueur Mondial de la FIFA avec le Ballon d’Or du magazine France Football, pour donner naissance à une nouvelle cérémonie commune : le FIFA Ballon d’Or. Les meilleurs joueurs et joueuses, ainsi que les meilleurs entraîneurs du football masculin et féminin ont été salués lors de ce grand gala, organisé chaque année jusqu’en 2015.

cdsgkwkenajeiadmzmup.jpg

The Best

Dès leur première édition en 2016, les The Best FIFA Football Awards™ ont marqué le début d'une nouvelle ère. Le premier rendez-vous de ce type s’est déroulé aux TCP-Studios de Zurich. Ce nouveau gala offre une place de choix aux supporters, qui sont désormais directement impliqués dans les différentes élections. Leurs votes ont ainsi contribué à élire les meilleurs joueurs et entraîneurs du football masculin et féminin en 2016. En outre, le nouveau Prix des Supporters de la FIFA permet désormais de récompenser leurs actions les plus marquantes.