Trois ans de règne des Diables Rouges

  • La Belgique termine à nouveau l’année en tête du Classement FIFA/Coca-Cola

  • C’est ainsi depuis l’année 2018

  • FIFA.com revient sur ces trois ans et trois mois de règne.

C’est encore à la première place du Classement Mondial FIFA/Coca-Cola que la Belgique boucle l’année civile. Les Diables Rouges occupent le trône depuis le 20 septembre 2018, sachant qu’ils avaient goûté à la pole position pendant quelques mois, en 2015.

Certes, c’est de justesse que les Belges finissent cette fois en tête  - ils ne devancent le Brésil que de 2,1 points - mais force est de constater qu’ils tiennent bon. Et cela depuis, donc, trois ans et trois mois. Trois comme…

3 - Comme le nombre de pays européens ayant occupé la première place du Classement FIFA/Coca-Cola avant la Belgique. L’Allemagne a dominé la hiérarchie en 1993 et 2014, la France a également été tout en haut du classement en 2001 tandis que l’Espagne a été leader de 2008 à 2013.

3 - Comme le nombre d’années qu’il faut remonter pour trouver trace d’un match officiel au cours duquel les Diables Rouges n’ont pas marqué le moindre but. Le dernier match où la Belgique est restée muette est la demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 perdue face à la France 1-0.  42 matches ont été disputés par la Belgique depuis ce 10 juillet.

3 - Comme le nombre de gardiens de but titularisés  par le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez en 2021 : Simon Mignolet, Koen Casteels et Thibaut Courtois. Ce dernier, impressionnant avec le Real Madrid cette saison, reste l’option privilégiée par le technicien espagnol et l’un des principaux atouts de cette équipe de Belgique.

3 - Si elle est première au Classement FIFA, la Belgique est toujours en quête d’une première victoire dans un tournoi majeur. En mettant de côté la Ligue des Nations de l’UEFA 2018/19, où elle n’a pas passé la phase de groupes, la Belgique s’est fait éliminer trois fois de suite par les futurs vainqueurs de la compétition (la France à la Coupe du Monde de la FIFA 2018, l’Italie en quart de finale de l’UEFA EURO 2021, et la France en demi-finale de la Ligue des Nations 2020/21).

3 -  Comme le nombre de défenseurs axiaux quasi-systématiquement alignés par Roberto Martinez depuis trois ans. Le technicien espagnol varie davantage de stratégie s’agissant de l’animation offensive, optant pour un 3-5-2 ou pour 3-4-3 selon l’adversaire.

3 - Comme le nombre de défaites essuyées par les Diables Rouges en 2021. Ils ont perdu contre l’Italie en quart de finale de l’UEFA EURO 2021 (1-2), face à la France en demi-finale de la Ligue des Nations de l’UEFA (2-3) et à nouveau face à la Squadra Azzurra dans le match pour la troisième place de cette même compétition (1-2). Son bilan 2021 est de trois défaites, trois nuls, et neuf victoires.

3 - Comme le nombre de qualifications pour la Coupe du Monde consécutives décrochées par les Diables Rouges. Vainqueur de son groupe E avec un bilan de six matches gagnés, deux nuls et zéro défaite au cours des éliminatoires, la Belgique a été la troisième nation européenne à obtenir son billet (en compagnie de la France) après l’Allemagne et le Danemark.

3  - Au classement des équipes ayant passé le plus de temps en tête du classement FIFA, la Belgique se classe troisième. Au 31 décembre, la Belgique aura passé 1 352 jours au sommet de la hiérarchie mondiale. Seuls l’Espagne et ses 1 960 jours en tête, et le Brésil avec ses 4 731 jours, font mieux qu’elle.

3 - Comme le nombre de matches, série en cours, de la Belgique où le nom de Romelu Lukaku ne figure pas parmi les buteurs. C’est suffisamment rare pour être signalé. L’attaquant a inscrit 11 buts sous le maillot belge en 2021, et a l’impressionnant ratio buts/sélections de 0,67 (68 buts en 101 sélections).