The Best - Joueuse de la FIFA : les candidates à la loupe

25 nov. 2021
  • Elles sont 13 à être nommées pour le titre The Best – Joueuse de la FIFA

  • Voici quelques-uns des facteurs et accomplissements qui leur ont valu de figurer dans cette liste

  • En lice, des vainqueures de la Ligue des champions féminine de l’UEFA, des médaillées olympiques et des icônes du football féminin

Composée de stars ayant brillé aux Jeux Olympiques, de joueuses ayant vécu une saison extraordinaire en club et d’une candidate à sa propre succession, la liste des 13 nommées pour le prix The Best – Joueuse de la FIFA* est un condensé d’une saison de toute beauté pour le football féminin. FIFA.com vous les présente en revenant sur leurs principaux faits d’armes au cours des derniers mois entrant en ligne de compte pour le prix The Best, mais ce seront bien vos votes qui décideront de qui mérite de recevoir la prestigieuse distinction le 17 janvier 2022.

Stina Blackstenius

Ses cinq buts à Tokyo 2020, trois en phase de groupes puis un en quarts et un autre en finale, ont grandement contribué à la médaille d’argent de la Suède. Elle a aussi participé au titre national remporté par le Kopparbergs/Göteborg FC, qui a été intégré en janvier au BK Häcken, club masculin basé à Göteborg. Le saviez-vous ? En novembre 2020, Stina Blackstenius a joué un rôle décisif dans le tout premier titre national du Kopparbergs/Göteborg FC, qui lui vaut de participer aujourd’hui à la Ligue des champions féminine de l’UEFA 2021/22 sous les couleurs du BK Häcken.

Aitana Bonmati

Elle a été décisive dans la victoire du FC Barcelone face à Chelsea en finale de la Ligue des champions féminine, lors de laquelle elle a inscrit un superbe but et parfaitement dirigé le jeu catalan. Nommée parmi les meilleures milieux de terrain de cette compétition, elle a été l’une des grandes artisanes du triplé du Barça la saison dernière. Le saviez-vous ? Aitana Bonmatí a été élue meilleure joueuse de la finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA.

Lucy Bronze

L’emblématique joueuse anglaise voudra certainement conserver son prix The Best – Joueuse de la FIFA après sa très belle saison avec Manchester City, qu’elle retrouvait après trois exercices à l’Olympique lyonnais. Depuis la défense, elle a mené les Citizens à la deuxième place de la FA Women’s Super League et aux quarts de finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA. Elle a aussi participé aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 avec la Grande-Bretagne. Le saviez-vous ? En 2020, Lucy Bronze est devenue la première joueuse anglaise et la première défenseuse à se voir décerner le prix The Best.

Magdalena Eriksson

Elle fait partie des trois nommées pour le titre de meilleure défenseuse de la Ligue des champions féminine de l’UEFA 2020/21. Sa solidité défensive et sa facilité à s’adapter à tous les postes de l’arrière-garde ont fait de l’internationale suédoise un rouage essentiel des récents succès de Chelsea. Avec son équipe nationale, elle a obtenu à Tokyo 2020 sa deuxième médaille d’argent olympique après celle décrochée en 2016. Le saviez-vous ? Magdalena Eriksson est la capitaine de Chelsea. Elle porte le brassard depuis le 8 septembre 2019, jour de son 26e anniversaire.

Caroline Graham Hansen

Première joueuse norvégienne de l’histoire du FC Barcelone, l’attaquante a été pour beaucoup dans les belles performances du club blaugrana grâce à sa capacité à faire des différences balle au pied ou par des passes décisives. Nommée pour le titre de meilleure attaquante de la Ligue des champions féminine de l’UEFA 2020/21, elle a ajouté à son palmarès un sacre européen en club, une Liga et une Copa de la Reina. Le saviez-vous ? Caroline Graham Hansen a été élue dans le onze-type de la Ligue des champions féminine de l’UEFA grâce à ses 3 buts et 5 passes décisives en neuf matches.

Pernille Harder

Deuxième au classement du prix The Best – Joueuse de la FIFA 2019, elle a passé quatre saisons pleines de réussite à Wolfsburg, avant de passer au Chelsea FC Women. Dans le club londonien, l’attaquante internationale danoise s’est montrée sous son meilleur jour en inscrivant 16 buts en 34 matches, dont deux en quarts de finale de la Ligue des champions féminine contre son ancien club. Elle a également été un pion essentiel de la conquête de la FA Women’s Super League et de la FA Cup, ainsi que de l’accession à la finale de la Ligue des champions féminine. Le saviez-vous ? Le transfert de Pernille Harder de Wolfsburg à Chelsea à l’été 2020 est le plus cher de l’histoire du football féminin.

Jenni Hermoso

Pièce maîtresse du FC Barcelone, l’attaquante est au sommet de son art, notamment devant le but, où son efficacité ne cesse de faire des ravages. À son actif ces derniers mois : les titres de meilleure attaquante et meilleure buteuse de la Ligue des champions féminine de l’UEFA ; et les distinctions de meilleure buteuse la Liga espagnole et de l’histoire de la sélection espagnole. Le saviez-vous ? Fin 2020, Jenni Hermoso est devenue la meilleure buteuse de l’histoire du FC Barcelone en devançant Sonia Bermúdez.

So-Yun Ji

Sa présence parmi les trois joueuses nommées pour le titre de meilleure milieu de terrain de la Ligue des champions féminine de l’UEFA 2020/21 en dit long sur le rôle joué par l’internationale sud-coréenne au sein du Chelsea FC la saison dernière. Pour son septième exercice dans le club londonien, elle a remporté son quatrième championnat. C’est grâce à son but a posteriori décisif face au Bayern que les Blues se sont qualifiées pour la finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA. Le saviez-vous ? So-Yun Ji n’avait que 15 ans quand elle a fait ses débuts avec la sélection sud-coréenne, dont elle détient aujourd’hui le record de buts.

Sam Kerr

Arrivée à Chelsea au milieu de la saison 2019/20 pour sa première aventure européenne après 11 ans en Australie et aux États-Unis, elle a connu la saison de la consécration dans le club anglais. Elle a décroché sa deuxième FA Women’s Super League et atteint la finale de la Ligue des champions féminine. Elle était aussi capitaine de l’équipe d’Australie, demi-finaliste des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le saviez-vous ? La saison dernière, Sam Kerr a terminé meilleure buteuse du championnat anglais avec 21 buts en 22 matches.

Vivianne Miedema

Son nom est synonyme de but. En constante progression, cette attaquante qui a soufflé ses 25 bougies en juillet a connu une année 2021 mémorable. En septembre, elle a inscrit son 100e but avec Arsenal… en 110 matches seulement. Elle a aussi terminé meilleure buteuse des Jeux Olympiques avec 10 buts sur les quatre matches qu’elle a disputés avec les Pays-Bas. Le saviez-vous ? Avec 10 buts à Tokyo 2020, Vivianne Miedema est devenue la meilleure buteuse de l’histoire du rendez-vous olympique, loin devant les six réalisations de Christine Sinclair à Londres 2012.

Alexia Putellas

Victorieuse de la Ligue des champions féminine de l’UEFA, de la Liga et de la Copa de la Reina avec le FC Barcelone, la Joueuse de l’année de l’UEFA 2021 a vécu une saison de rêve. Elle est le cerveau et la capitaine de la formation blaugrana, avec laquelle elle dispute sa dixième saison, ainsi que de l’équipe d’Espagne. Le saviez-vous ? Face à l’Ukraine le 26 octobre dernier, Alexia Putellas a battu le record de sélections avec l’équipe d’Espagne : 91. Elle a également ouvert le score lors de cette rencontre remportée 6-0 par les Ibériques.

Christine Sinclair

La détentrice du plus beau palmarès canadien possède aussi le record de buts en sélection du football international, hommes et femmes confondus. À Tokyo 2020, elle a confirmé son statut de légende en emmenant les Canucks jusqu’à la médaille d’or avec le brassard de capitaine. Il s’agissait de son premier titre majeur après ses médailles de bronze à Londres 2012 et Rio 2016. Le couronnement d’une carrière internationale exceptionnelle entamée en 2000. Le saviez-vous ? Christine Sinclair est, avec Marta, la seule joueuse à avoir fait trembler les filets lors de cinq Coupes du Monde Féminines de la FIFA. Aucun homme n’a réussi cet exploit dans le cadre de la Coupe du Monde de la FIFA. Elle aura la possibilité d’ajouter une unité de plus à ce record puisqu’elle n’a pas écarté, après les JO, une éventuelle participation à une sixième Coupe du Monde, en 2023.

Ellen White

L’attaquante de Manchester City a joué un rôle majeur dans la deuxième place de son club lors de la dernière FA Women’s Super League. De plus, elle s’est distinguée avec la Grande-Bretagne aux Jeux Olympiques en marquant six buts en quatre matches. En 2021, elle a été élue Joueuse anglaise de l’année, comme en 2011 et 2018 Le saviez-vous ? Ellen White n’est plus qu’à trois unités du record de buts des Lionesses, détenu par Kelly Smith.

* Conformément à l’article 5 des règles d’attribution des prix, cette liste contient plus de 11 noms