Terrains de football reconstruits au Pérou : un symbole de rétablissement

29 sept. 2021
  • Avec le soutien financier de la FIFA, la Fédération péruvienne de football a reconstruit trois terrains de football dévastés par les glissements de terrain de 2017

  • Les glissements de terrain "El Niño Costero" de 2017 ont causé de nombreux dégâts et des pertes en vies humaines, en particulier dans le nord du pays

  • De nouveaux terrains de football avec pelouse artificielle vont dynamiser le football chez les jeunes et le projet FIFA Girls Academy

De décembre 2016 au premier semestre 2017, l'Amérique du Sud a été frappée par une série d'inondations et de glissements de terrain meurtriers causés par de fortes précipitations, faisant des centaines de morts et des milliers de sans-abris.

Le Pérou a été l'un des pays les plus durement touchés. Plus de 115 000 habitations ont été détruites. Les terrains de football du pays, qui constituent souvent le centre névralgique de la vie des communautés, n'ont pas été épargnés par la catastrophe.

Consciente de l'importance du football local pour la reconstruction de certaines des communautés dévastées dans le nord du pays, la Fédération péruvienne de football (FPF) a agi rapidement pour atteindre cet objectif, en contactant la Division des associations membres (AM) de la FIFA, qui a effectué une mission au Pérou pour évaluer les dommages causés par "El Niño Costero" sur les installations de football, telles que les terrains et les centres techniques qui accueillent les matches des ligues régionales et les activités de base. À la suite de cette inspection sur place, la FPF a finalement soumis une demande de financement en 2017 dans le cadre du Programme de réparation de la FIFA, qui vise à financer la reconstruction des infrastructures sportives endommagées ou détruites par des catastrophes naturelles ou des événements imprévus.

Campo Deportivo, Chiclayo, Peru

Avec le soutien opérationnel actif de la Division AM de la FIFA, les 500 000 USD alloués ont été mobilisés pour construire trois nouveaux terrains de football en pelouse artificielle, dont le dernier a été achevé le 17 septembre 2021. Situées à Chancay, Trujillo et Chiclayo, les trois installations ont été construites sur les sites des stades et des centres techniques d'origine. Elles ont reçu les certifications pelouse artificielle de qualité FIFA. 

La FPF et les municipalités locales ont pour objectif d'utiliser les terrains principalement pour le développement du football chez les jeunes. Les installations de Trujillo sont désormais l'un des quatre sites désignés par la FIFA pour le projet Girls Academy au Pérou.

Devastation after 'El Nino Costero’ landslides in Peru

"Nous voulons que ces infrastructures soient des espaces de vie, où de plus en plus d'enfants et de jeunes pourront prendre plaisir à faire du sport", a déclaré le responsable de l'Unité technique des mineurs de la FPF, Ernesto Arakaki.

"Nous utiliserons également ce terrain comme instrument pour le recrutement et la formation de jeunes talents qui pourraient composer nos futures équipes nationales."

Pour les enfants de la région, ces installations ultramodernes représentent l'opportunité d'un avenir meilleur.

"Nous devons faire bon usage de ce nouveau terrain, car nous sommes ici pour montrer notre talent et nous développer en tant que footballeurs", a déclaré Lucio Ascenso Ferreñón, élève du collège Appul de Chiclayo.

"Mon rêve est de devenir footballeur professionnel et de faire mes débuts en première division dans mon pays. Un grand merci à la FIFA et à la FPF pour avoir rendu possible ce beau projet."