La Suisse fait main basse sur les récompenses

29 août 2021
  • Noel Ott remporte le Ballon d’or adidas

  • Le Soulier d’or adidas est attribué à Glenn Hodel

  • Eliott Mounoud frepart avec le Gant d’or adidas

Le Groupe d’Étude Technique de la FIFA (TSG) a livré son verdict : auteur de performances impressionnantes sur le sable de Moscou, Noel Ott repart avec le Ballon d’or adidas de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Russie 2021™. Le titre de meilleur buteur revient à Glenn Hodel, qui totalise 12 réalisations. Il devance son compatriote Dejan Stankovic, deuxième à deux longueurs, et le Japonais Takuya Akaguma. FIFA.com présente les lauréats des récompenses individuelles. Ballon d'Or adidas: Noel Ott (SUI) Le Suisse s’est imposé comme un joueur incontournable au sein de son équipe, en phase offensive comme en phase défensive. "Il est extraordinaire, que ce soit en tant que joueur ou en tant que personne. Il n’y pas de mots pour le décrire", confie son sélectionneur Angelo Schirinzi. Le capitaine Dejan Stankovic est du même avis : "Son aisance technique lui permet de déséquilibrer n’importe quel adversaire. Il garde toujours un œil sur ses coéquipiers, ce qui lui permet de prendre les bonnes décisions. Il est aussi à l’aise pour tenter sa chance tout seul que lorsqu’il s’agit de servir un coéquipier".

Ballon d'Argent adidas: Artur Paporotnyi (RFU) La RFU a pu compter sur une équipe solide physiquement, à son aise dans les duels et portée par son public. Mais son triomphe est aussi le résultat du vécu de ses joueurs. Souverain dans son rôle défensif, Artur Paporotnyi, vétéran du premier sacre mondial en 2011, fait partie de ces habitués des joutes internationales qui ont su faire la différence dans les moments importants. Ballon de Bronze adidas : Raoul Mendy (SEN) Il a joué un rôle essentiel dans le parcours historique des champions d’Afrique. Son doublé contre le Brésil, en quartsde finale, restera comme l’un des temps forts du tournoi pour les Lions de la Téranga. Cette performance s’inscrit dans la lignée de celles livrées pendant la phase de groupes, où il s’était déjà illustré contre l’Uruguay en signant un triplé, et le Portugal, tenant du titre. Mendy est cependant resté muet en demi-finale contre le Japon et dans le match pour la troisième place, face à la Suisse. Privé de son apport habituel, le Sénégal a dû se contenter de la quatrième place.

Soulier d'Or : Glenn Hodel (SUI) Éclipsé par son partenaire Dejan Stankovic durant la phase de groupes, le Suisse est passé à la vitesse supérieure lors de la seconde partie du tournoi. Il s’est offert un quadruplé contre l'Uruguay, avant de frapper à trois reprises contre la RFU puis le Sénégal. Son dernier but à Moscou n’est pas le moins spectaculaire : l’attaquant de 24 ans a repris une frappe du gardien sénégalais Al Seyni N’Diaye, expédiant le ballon directement au fond des filets.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 29: Takuya Akaguma of Japan, Glenn Hodel of Switzerland, and Dejan Stankovic of Switzerland pose with their Adidas Scorer Awards following the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 Final match between Football Union of Russia and Japan at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 29, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

Soulier d'Argent adidas: Dejan Stankovic (SUI) Un doublé contre le Brésil et le Bélarus, un quadruplé contre le Salvador : durant la phase de groupes, le Suisse Dejan Stankovic a fait le spectacle et assuré presque à lui seul la qualification des siens pour la suite de l'aventure. Avec 47 réalisations en Coupe du Monde de Beach Soccer, il occupe désormais la deuxième place du classement des meilleurs buteurs de l’histoire du tournoi derrière la légende portugaise, Madjer (88 buts).

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 29: Dejan Stankovic 2of Switzerland celebrates with teammates after scoring their team's sixth goal during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 3rd Place match between Switzerland and Senegal at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 29, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

Soulier de Bronze adidas : Takuya Akaguma (JPN) "En phase offensive, les Japonais ont proposé des attaques placées, mais aussi des combinaisons avec leur gardien, le tout orchestré par des joueurs très à l’aise balle au pied. Au Japon, la star, c’est l’équipe", notait Claude Barrabé, expert du TSG, à propos des Samouraïs Bleus, peu avant la finale. Toutefois, ce collectif a aussi pu compter sur un finisseur de talent, en la personne de Takuya Akaguma. Déjà meilleur buteur de son équipe lors de Paraguay 2019, l’attaquant a trouvé le chemin des filets lors de cinq des six matches de son équipe. En finale, son doublé a permis au Japon de continuer à rêver.

Gant d'Or adidas : Eliott Mounoud (SUI) Le gardien de but suisse a parfaitement joué son rôle de dernier rempart, mais il est aussi très habile dans le jeu, comme il l’a prouvé en sortant régulièrement de sa surface. Il a même souvent été à l’origine des mouvements offensifs de son équipe. Il a également inscrit trois buts en Russie, dont deux dans le match pour la troisième place. "Eliott est un joueur incroyable. Il ne cède jamais à la panique, même lorsque deux adversaires viennent le presser. Quoi qu’il arrive, il reste calme et assure sa relance. Nous avons de la chance de l’avoir avec nous. Il n’a que 26 ans et il faut donc s’attendre à le voir disputer d’autres Coupes du Monde. Il a encore un bel avenir devant lui", estime Dejan Stankovic.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 28: Eliott Mounoud of Russia in action during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 Semi Final match between Football Union Of Russia and Switzerland at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 28, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)

Prix du Fair-Play de la FIFA : Brésil Le Brésil remporte le Prix du Fair-Play de la FIFA grâce à son attitude irréprochable sur le terrain pendant cette compétition. L’équipe la plus titrée de l’histoire de la Coupe du Monde de Beach Soccer a atteint les quarts de finale, avant de s’incliner 5-4 face au Sénégal. Les Sud-Américains doivent cette récompense à leurs performances exemplaires sur le sable de Moscou, ainsi qu’au respect dont ils ont fait preuve, tant à l’égard de leurs adversaires que des arbitres.

MOSCOW, RUSSIA - AUGUST 26: Rodrigo of Brazil (obscured) celebrates with team mates after scoring their side's first goal during the FIFA Beach Soccer World Cup 2021 Quarter-final match between Senegal and Brazil at Luzhniki Beach Soccer Stadium on August 26, 2021 in Moscow, Russia. (Photo by Octavio Passos - FIFA/FIFA via Getty Images)