Samoura : "Lancez-vous des défis et rêvez en grand"

8 mars 2021
  • Fatma Samoura est Secrétaire Générale de la FIFA

  • Elle est la première Musulmane, Africaine et femme à occuper ce poste d'influence

  • Samoura nous a parlé à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes et a révélé son message #ChooseToChallenge

Avant de rejoindre la FIFA en mai 2016, Fatma Samoura a passé 21 ans à travailler sur des programmes de grande envergure pour le compte des Nations unies en Italie, en République de Djibouti, au Cameroun, au Tchad, en Guinée, au Niger, à Madagascar, au Nigeria, en Amérique centrale et en Asie du centre-ouest.

Première Musulmane, Africaine et femme à occuper le poste de Secrétaire Générale de la FIFA, elle est une pionnière en matière de diversité et d'égalité des sexes.

Depuis sa nomination à la FIFA, le nombre de femmes employées par l'organisation a augmenté dans tous les domaines, y compris dans les postes de direction. Elle a joué un rôle essentiel dans la réussite de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018, qui a battu tous les records, et de la huitième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 couronnée de succès elle aussi.

Fatma Samoura s'est engagée à utiliser le pouvoir unique du football pour soutenir, encourager et responsabiliser les gens à travers le monde. La Journée internationale des droits des femmes vise à célébrer les réalisations des femmes dans le monde entier.

Quelles sont les femmes qui vous ont le plus inspirée ou motivée ?

Les femmes qui m'ont inspirée et motivée dans ma vie sont les femmes qui ont joué un rôle de leader dans ma famille : ma mère et ma grand-mère. C'était des femmes très différentes l'une de l'autre, qui ont vécu à des époques différentes également, mais toutes les deux étaient très engagées pour notre famille et ont tout fait pour que chaque membre de la famille aille au plus haut de son potentiel.

Ma grand-mère est devenue veuve très jeune et elle a refusé de suivre la tradition selon laquelle on se remarie avec quelqu'un choisi par sa famille. Au lieu de cela, elle a concentré tous ses efforts sur l'éducation de ses dix enfants, elle a tout fait pour qu'ils reçoivent une éducation correcte.

Mon père était officier dans l'armée et presque jamais à la maison, donc ma maman a consacré toute son énergie à faire en sorte que ces neuf enfants aient des vies et des carrières meilleures.

Leur engagement, leur dévouement, leurs encouragements et leurs enseignements m'ont aidée à devenir la personne que je suis aujourd'hui. Je leur suis très reconnaissante des valeurs d'indépendance, de ténacité et d'abnégation qu'elles m'ont transmise dès le plus jeune âge, lors de mon enfance au Sénégal.

LYON, FRANCE - JULY 07: FIFA President Gianni Infantino and secretary general Fatma Samoura present the trophy after the 2019 FIFA Women's World Cup France Final match between The United State of America and The Netherlands at Stade de Lyon on July 07, 2019 in Lyon, France. (Photo by Catherine Ivill - FIFA/FIFA via Getty Images)

En tant qu'officielle très haut placée dans la hiérarchie du football, comment abordez-vous votre rôle de Secrétaire Générale de la FIFA et votre position de premier plan pour inspirer les femmes et les filles dans le monde entier ?

Je dirais d'abord que je suis très privilégiée et honorée que des filles et des femmes m'admirent. C'est également un immense privilège et honneur d'occuper ce poste de Secrétaire Générale de la FIFA et d'être la femme qui occupe la position la plus élevée dans l'organigramme de la FIFA et dans le football. Cependant, je suis consciente des responsabilités énormes que cela me donne en tant que représentante des femmes. C'est quelque chose que je prends très au sérieux.

Je reconnais que le fait d'être la première femme et la première Africaine à occuper ce poste à la FIFA change la donne et dès lors, j'ai la volonté d'inspirer d'autres femmes par le biais de mes actions. J'essaie de me faire entendre au moment et dans les endroits où cela me semble approprié, afin de soutenir des causes importantes et les gens dans le besoin.

Avant de rejoindre la FIFA, j'ai travaillé pendant 21 ans dans l'humanitaire, où j'ai vu le meilleur et le pire de l'humanité. J'ai énormément voyagé et vécu des choses que je n'oublierai jamais, là encore pour le meilleur et pour le pire. J'ai notamment vu la capacité du football à rassembler, inspirer et émanciper les gens, en particulier les femmes.

Quand j'ai été contactée par le Président de la FIFA pour rejoindre l'organisation en 2016, j'avais le sentiment qu'à plusieurs niveaux, la FIFA était à un tournant de son histoire. Je me suis dit qu'en tant que première femme à prendre le rôle de Secrétaire Générale, je pouvais vraiment faire une différence.

Cela fait un certain temps déjà que vous occupez ce rôle proéminent. Quelles sont les valeurs essentielles que chaque leader dans le sport, ou dans d'autres domaines, devrait connaître ?

Je pense que tout leader devrait savoir que pour bien remplir le rôle qui lui incombe, il est extrêmement important de montrer l'exemple. Vous ne pouvez pas obtenir le maximum d'autrui si vous ne donnez pas vous-même le maximum. Il faut constamment être impliqué et le rester, même si ce n'est pas toujours facile. Il faut être préparé à guider les gens à travers des moments difficiles de la même façon que vous l'êtes pour célébrer de belles choses !

Il faut être humble et capable d'interagir avec les gens indépendamment de leur statut social ou professionnel. Ne pas oublier que la famille et les amis sont aussi importants que le travail. Il faut nourrir ces relations, car cela apporte un renouveau d'énergie et d'enthousiasme dans votre vie professionnelle.

ZURICH, SWITZERLAND - DECEMBER 17: In this handout image provided by FIFA, (L-R) Pascal Zuberbuehler, Arsene Wenger, Fatma Samoura, Secretary General of FIFA, Reshmin Chowdhury, Laura Georges and Ruud Gullit pose for a photo together after the The Best FIFA Football Awards on December 17, 2020 in Zurich, Switzerland. (Photo by Valeriano Di Domenico/FIFA via Getty Images)

Ces dernières années, la FIFA a franchi plusieurs étapes importantes afin de développer la question des femmes dans le football. Pour vous, quelles sont à ce jour les actions les plus significatives réalisées par la FIFA dans ce domaine ? Quelle mesure la FIFA prend-elle pour encourager la diversité et l'inclusion et mettre un terme à la discrimination dans le football ?

L'égalité des sexes, la diversité et l'inclusion, le football féminin et la promotion des femmes aux postes de direction sont autant de domaines clés pour la FIFA et nous les prenons très au sérieux.

En effet, l'un de nos principaux objectifs est de collaborer avec un large éventail d'organisations, tant dans le sport que dans la société en général, pour faire en sorte que le football, qui est le sport le plus populaire au monde, puisse montrer la voie en matière de diversité, de lutte contre la discrimination et de respect.

Suite au succès exceptionnel de France 2019 et à l'incroyable plateforme que cela a créée pour inspirer les femmes et les filles du monde entier, la FIFA est allée encore plus loin et a pris un certain nombre de mesures importantes au cours des 12 derniers mois, soulignant encore son engagement à améliorer la condition des femmes et faire progresser le football féminin, sur et en dehors du terrain.

Outre le lancement du Programme de développement des femmes et l'adoption de réformes historiques en matière de maternité pour protéger les joueuses, la FIFA alloue également 500 000 dollars US à chaque association membre dans le cadre du Plan d'aide COVID-19 pour soutenir spécifiquement le football féminin contre les conséquences financières de la pandémie. L'impact de la pandémie sur le football ne peut être sous-estimé et ce soutien contribuera grandement à assurer que nous puissions poursuivre sur notre lancée de France 2019 en vue de la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA en 2023.

Par ailleurs, un large éventail d'initiatives continuent d'être menées par différents départements de la FIFA, parmi lesquels le Football féminin, la Fondation FIFA ainsi que les programmes de développement menés par notre Division des associations membres pour soutenir les femmes. Tout cela s'ajoute à l'investissement d'un milliard de dollars US pour le développement du football féminin prévu dans le budget 2019-2022.

En ce qui concerne le personnel de la FIFA, sur 63 nationalités, nous sommes 42 % de femmes et 58 % d'hommes, donc des mesures positives ont été prises là aussi.

Nous menons également diverses initiatives pour soutenir le développement professionnel du personnel, notamment le Réseau des femmes de la FIFA, un réseau familial ainsi qu'un mentorat informel.

. 10/05/2019. London, United Kingdom. Three leading ladies at FIFA. three leading ladies at FIFA - Fatma Samoura, Sarai Bareman and Joyce Cook on the eve of the women s World Cup.the imagery for which we want to be very dynamic and interesting. So the key to this photo will be avoiding a generic office with three women in it. I hope, because they are three pretty incredible women with very different stories, that they will be a great trio to photograph. understanding of photographing different skin tones, and also with Joyce in a wheelchair a sensitivity and respect around how to group the three of them. These three have campaigned on gender, disability, LGBT and race issues at the highest level. PUBLICATIONxINxGERxSUIxAUTxHUNxONLY xi-Imagesx IIM-20055-0008

Pour terminer, le thème de la Journée internationale des droits des femmes cette année est #ChooseToChallenge. Quel serait votre conseil ou votre message au football, aux femmes et aux filles du monde entier ?

En cette ère de médias sociaux, rappelez-vous que la comparaison est le plus grand rabat-joie – ne vous comparez jamais à qui que ce soit, car il n'y a personne comme vous !

Au contraire, souvenez-vous que plus vous apprenez, plus vous choisissez de vous remettre en question, plus vous innoverez, plus vous vous adapterez et plus vous vous engagerez dans quelque chose, et plus l'avenir de chacun d'entre nous sera radieux et rempli d'égalité !

Mon autre conseil aux femmes et aux filles est de savoir ce que vous voulez… et de le faire ! Ayez un plan et respectez-le. Devenez les meilleures dans votre domaine, ayez confiance en vous et soyez fières. Croyez en vous-même. Et surtout rêvez, et RÊVEZ EN GRAND !

Cet article fait partie de notre série consacrée au football féminin et aux femmes dans le football, pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes 2021. Pour en savoir plus sur la stratégie et les programmes de développement du football féminin de la FIFA, et pour lire d'autres articles comme celui-ci, cliquez ici.