Il y a 30 ans : finale de la première Coupe du Monde Féminine

  • 30ème anniversaire de la première finale de la Coupe du Monde Féminine

  • Les États-Unis ont battu la Norvège 2-1 à Guangzhou devant 63 000 spectateurs

  • FIFA.com célèbre l'événement avec des vidéos, des déclarations et des statistiques

La première Coupe du Monde Féminine de la FIFA a été un moment marquant de l'histoire du football féminin et la finale, disputée devant 63 000 supporters au stade Tianhe de Guangzhou, a été un point d'inflexion dans sa trajectoire. FIFA.com célèbre le 30ème anniversaire de cette journée mémorable pour marquer son importance et apprécier le chemin parcouru par la discipline jusqu'à aujourd'hui.

Les équipes

Norvège : 1. Reidun Seth - Gunn Lisbeth Nyborg, Heidi Stoere, Tina Svensson - Cathrine Zaborowski (79', Liv Straedet), Gro Espeseth, Agnete Carlsen, Tone Haugen - Hege Riise, Linda Medalen, Birthe Hegstad Sélectionneur : Even Pellerud

États-Unis : Mary Harvey - Carla Overbeck, Linda Hamilton, Shannon Higgins, Julie Foudy - Kristine Lilly, Joy Fawcett, April Heinrichs - Mia Hamm, Michelle Akers, Carin Jennings Sélectionneur : Anson Dorrance

Buts

20' Akers 29' Medalen 78' Akers

Les meilleurs moments de la finale en vidéo

Entendu...

L'Américaine Brandi Chastain explique l'importance de la première Coupe du Monde Féminine de la FIFA :

1ère partie

2ème partie

Entretien avec la première buteuse de l'histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA :

"Je suis fière d'avoir marqué le premier but de la Coupe du Monde Féminine. Mais je n'ai pas vraiment réalisé quand j'ai marqué. Nous étions tellement tendues lors du match d'ouverture, et j'étais totalement concentrée sur mon jeu. C'était sur un coup franc de la droite. Le centre de Wu Weiying était si précis que tout ce que j'avais à faire était de me jeter et de hocher la tête, presque sans effort."

La naissance d'une star

Découvrez le mini-documentaire intitulé "Raising Their Game: Blazing the way in 1991", qui revient sur la première Coupe du Monde Féminine et sur l'émergence de l'une des plus grandes joueuses de tous les temps, Michelle Akers.

pff1iagojfslecko2knw.jpg

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, RP Chine 1991

Début et des buts en 1991

13 juin 2012

Carin Gabarra, vainqueur du premier Ballon d'Or adidas de la Coupe du Monde Féminine :

"Je veux que les filles poursuivent leurs rêves, que les jeunes filles jouent avec confiance et se sentent acceptées et qu'elles soient reconnues comme des athlètes, pas des athlètes féminines, et qu'elles puissent concourir et jouer au niveau de leur choix."

De RP Chine 1991 à Australie & Nouvelle-Zélande 2023

Trois joueuses actuelles - l'Australienne Caitlin Foord, la Japonaise Mana Iwabuchi et l'anglaise Lauren James - se sont réunis pour regarder les moments forts de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1991, observer le chemin parcouru par le football féminin, et se tourner vers l'édition 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande.