La recette du succès danois

12 oct. 2021
  • Le Danemark décroche son billet pour la Coupe du Monde 2022

  • C'est le troisième qualifié, après l'Allemagne et le Qatar

  • Analyse des clés du succès de Kasper Hjulmand

Il y a quelques jours, le Noma, à Copenhague, a été élu meilleur restaurant du monde grâce à ses plats composés d'ingrédients locaux utilisés dans une cuisine danoise moderne. Kasper Hjulmand a appliqué la même recette à la sélection du Danemark, troisième pays à se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ après l'Allemagne et le pays hôte. FIFA.com analyse les clés de ce succès.

Philosophie de jeu

Le Danemark danoise fonde son style sur la possession et le contre. Il applique trois systèmes différents (4-3-3, 4-2-3-1 et 3-4-3) en fonction de l'équipe affrontée. Les Danish Dynamites se sont qualifiés pour l'UEFA EURO 2020 dans la douleur. Ils ont entamé leur mutation lors de l'épreuve européenne et l'ont achevée sur la route du Qatar. Possession, joueurs de couloir rapides et à l'aise balle au pied, contrôle du rythme au milieu de terrain et défense de fer définissent les qualités du jeu danois. .

Landstraener Kasper Hjulmand og Assisterende traener Morten Wieghorst ved pausen i Nations League kampen mellem Danmark og England i Parken, tirsdag den 8. september 2020.. , Copenhagen Denmark *** National coach Kasper Hjulmand and Assistant coach Morten Wieghorst at the break in the Nations League match between Denmark and England in the Park, Tuesday 8 September 2020, Copenhagen Denmark, PUBLICATIONxINxGERxSUIxAUTxONLY Copyright: Ritzau/Scanpix LiselottexSabroex COP101 spdk20200909-001658-L

Le Guardiola danois

Kasper Hjulmand a été nommé à la tête de la sélection il y a un peu plus d'un an. Hormis un bref mandat à Mayence, en Allemagne, il a fait toute sa carrière au Danemark. Admirateur de Pep Guardiola, le technicien devait prendre les commandes à l'issue de l'UEFA EURO 2020, mais le report imposé par la pandémie l'a conduit à disputer le tournoi à la place d'Åge Hareide.

HERNING, DENMARK - MARCH 28: Kasper Dolberg of Denmark looks to control the ball during the FIFA World Cup 2022 Qatar qualifying match between Denmark and Moldova at the MCH-Arena on March 28, 2021 in Herning, Denmark. Sporting stadiums around Europe remain under strict restrictions due to the Coronavirus Pandemic as Government social distancing laws prohibit fans inside venues resulting in games being played behind closed doors.  (Photo by Cathrin Mueller/FIFA via Getty Images)

Un collectif servi par des individualités

Relais de Hjulmand sur le terrain, le capitaine Simon Kjær dirige une défense musclée qui protège Kasper Schmeichel, l'un des meilleurs gardiens du championnat anglais. Des joueurs expérimentés et solides dictent le tempo dans l'entrejeu. Thomas Delaney et Pierre-Emile Højbjerg tournent à plein régime. Daniel Wass apporte sa polyvalence et Yussuf Poulsen la puissance offensive. Acteurs phares de l'EURO, Joakim Mæhle et Andreas Christensen font figure d'éléments clés d'un avenir qui verra émerger de nouveaux visages. Mikkel Damsgaard et Kasper Dolberg sont déjà titulaires, tandis que Skov Olsen, Mohamed Daramy et Jonas Wind représentent déjà la relève. Quant à Christian Eriksen, toujours sous surveillance médicale après son malaise cardiaque à l'EURO, son apport sur le plan mental est fondamental pour ses coéquipiers qui se sont transcendés en son honneur.

IMAGO / Gonzales Photo

Denmark v Austria, World Cup qualifier, Copenhagen, Denmark Copenhagen, Denmark. 12th, October 2021. Andreas Christensen (6) of Denmark and Marco Gruell (15) of Austria seen during the UEFA World Cup qualifier between Denmark and Austria at Parken in Copenhagen. Copenhagen Denmark

Stats

27. Le nombre de buts marqués par le Danemark en huit matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™ 2022. Les Danish Dynamites ont résolu leur problème d'inefficacité devant les cages. 0. Le nombre de buts encaissés par le Danemark dans cette phase de qualification. La solidité défensive est l'une des clés du jeu danois. 4. Le Danemark était l'un des quatre demi-finalistes du dernier EURO. Révélation du tournoi, il a été privé de la finale par l'Angleterre après prolongation à Wembley. 45. Le nombre de matches disputés en cinq ans par le Danemark avant l'EURO 2020. Les Scandinaves n'en ont perdu que deux. Au cours de cette période, ils ont pris part aux campagnes de qualification pour la Coupe du Monde 2018 et l'UEFA EURO 2020, ainsi qu'à Russie 2018, dont ils ont été éliminés aux tirs au but par la Croatie sans avoir connu la défaite.

Entendu...

"On ne peut pas être sélectionneur si on est incapable de gérer la pression. J'ai l'ambition d'accomplir de grandes choses et je donnerai tout pour la sélection et le Danemark. Dans notre enfance, nous rêvions de remporter le trophée et de faire honneur à notre pays. Y parvenir demande de l'engagement et du travail." - Kasper Hjulmand, à son arrivée à la tête de la sélection

"Nous sommes une bonne équipe. Nous obtenons de bons résultats depuis plusieurs années. Au vu de nos performances sous pression, nous avons toutes les raisons d'être optimistes" - Kasper Schmeichel, gardien de but

L'exemple des aînés

Jusqu'à récemment, le football danois était incarné par la génération sacrée à l'UEFA EURO 1992. Dirigée par Richard Møller Nielsen, elle avait pour fers de lance Peter Schmeichel et les frères Michael et Brian Laudrup, bien que Michael n'ait pas participé au tournoi européen. La promotion actuelle s'est forgé une identité et elle a soif de victoires. Elle monte en puissance, comme elle l'a montré lors de la demi-finale contre l'Angleterre à l'EURO, et elle se présentera au Qatar avec l'ambition d'imiter son aînée.

jv5ylbobvy8mf4ahe9tu.jpg

1998 FIFA World Cup France ™

Interview de Brian Laudrup

11 nov. 2017