Prix Puskás : les candidats à la loupe

Coups du scorpion, chevauchées fantastiques, frappes de loin… Si vous ne savez toujours pas pour qui voter pour le Prix Puskás de la FIFA 2021, FIFA.com analyse les 11 prétendants en détails.

CLIQUEZ ICI POUR VOTER 

Luis Díaz (COL)

Luis Díaz fait partie des joueurs qui ont illuminé la Copa America 2021 de leur génie. Il a fait montre de l’étendue de son talent face au Brésil, pays hôte de la compétition, prouvant au passage qu'il avait franchi un palier. Suite à une percée côté droit, son coéquipier Juan Cuadrado parvient à centrer en direction de la surface. Le ballon passe par-dessus la défense alors que Díaz s’élève dans les airs. Il se retourne en un éclair et bat le gardien adverse d’un magnifique ciseau.

Le saviez-vous ? Luis Díaz a poursuivi la compétition crescendo pour terminer avec un total de quatre buts. Il termine ainsi meilleur buteur du tournoi, ex aequo avec Lionel Messi.

Gauthier Hein (FRA) 

Un, deux, puis trois, puis quatre… Lorsque Gauthier Hein se présente dans la surface des Chamois Niortais, cinq joueurs tentent de lui subtiliser la balle… en vain ! L’ailier droit d'Auxerre parvient à se frayer un chemin au milieu de tous ses adversaires grâce à une palette de dribbles impressionnante. Il termine par une roulette pour enchaîner sur une frappe puissante qui vient se loger dans la lucarne droite du gardien.

Le saviez-vous ? Depuis le début de sa carrière, le Français de 25 ans n’a marqué que treize buts au total. Quoi qu’il en soit, il peut désormais se targuer de voir l’un d’entre eux nominé pour le Prix Puskás de la FIFA..

Érik Lamela (ARG)

Après une demi-heure de jeu dans ce derby du Nord de Londres, le tableau d’affichage est toujours bloqué à 0-0. C’est le moment que choisit Erik Lamela, alors joueur de Tottenham, pour ouvrir le score d’un coup du foulard splendide. Le ballon file entre trois joueurs d'Arsenal avant de se loger dans le petit filet : imparable. Malheureusement pour les Spurs, les Gunners reviendront au score et finiront par remporter la partie.

Le saviez-vous ? Ce n’est pas la première fois que l’Argentin marque d’un coup du foulard. Il avait déjà concrétisé une occasion de la sorte en 2014, lors d’un match d'UEFA Europa League face à Asteras Tripolis.

Valentino Lazaro (AUT) 

Après avoir signé à Mönchengladbach en début de saison dernière, l’Autrichien a manqué une partie du début du championnat en raison d’une blessure. Mais Valentino Lazaro a su être patient pour effectuer un retour flamboyant. Contre Leverkusen, il rentre à la 63ème minute et marque quelques secondes plus tard d’un fabuleux coup du scorpion.  

Le saviez-vous ? C'était la première fois que Valentino Lazaro participait à deux matches de championnat consécutifs.

Riyad Mahrez (ALG) 

Tout est réalisé avec classe dans cette action de Riyad Mahrez. Le magicien algérien contrôle d’abord du talon pour s’emmener parfaitement le ballon. Une fois dans la surface, il réalise un premier crochet derrière la jambe d’appui, puis un deuxième pour effacer son défenseur et prendre le gardien en défaut. Avec ce but, il donne deux longueurs d’avance à sa sélection lors du match de qualification à la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF face au Zimbabwe. La partie se soldera finalement sur un score de parité (2-2).  

Le saviez-vous ? Malgré ce nul, l’Algérie se qualifie quand même pour la CAN 2022. Mahrez peut donc être satisfait, tant sur le plan collectif qu’individuel.  

Sandra Owusu Ansah' (GHA) 

Tout est parti d’une action a priori inoffensive. Supreme Ladies obtient un coup franc à 30 mètres de son but. Une joueuse s’élance pour le frapper et tente d’envoyer le ballon dans la surface adverse, mais celui-ci est repoussé de la tête. C’est alors que Sandra Owusu Ansah' fait basculer la rencontre. La Ghanéenne décoche une somptueuse reprise de volée longue distance, qui atterrit juste sous la barre.  

Le saviez-vous ? Sandra Owusu Ansah' est la première joueuse ghanéenne à être nominée pour le Prix Puskás de la FIFA. Chez les hommes, Michael Essien, Agyeman Badu et Kevin Prince Boateng ont déjà connu cet honneur.

Vangelis Pavlidis (GRE)

Patience et sang-froid : Vangelis Pavlidis, qui évolue alors pour Willem II, reçoit le ballon aux abords de la surface adverse. Il tente de se faufiler vers le centre, mais quatre joueurs viennent lui barrer la route. Qu’à cela ne tienne, il passera par la gauche. Il se débarrasse de ses gardes du corps pour conclure d’un régal de ballon piqué au-dessus du gardien. 

Le saviez-vous ? Sur les 34 rencontres d’Eredivisie qu’il a disputées, Pavlidis a inscrit 12 buts et délivré 5 passes décisives. Cette belle saison est désormais couronnée par une nomination au Puskás.

Daniela Sánchez (MEX)

Daniela Sánchez hérite de la balle côté gauche. En une fraction de seconde, elle sait déjà ce qu’elle va faire. Elle file vers le but adverse, défendu par quatre joueuses. À l’entrée de la surface, une fenêtre de tir se dégage et elle propulse le ballon directement dans la lucarne gauche, d’une frappe tonitruante.

Le saviez-vous ? Ce chef-d’œuvre inscrit à la dernière minute est doublement important. Il permet d’abord à Sánchez et son équipe de décrocher la victoire dans une rencontre qui se dirigeait tout droit vers un match nul ; mieux encore, l'adversaire du jour est le grand rival, Querétaro.

Patrik Schick (CZE) 

Patrik Schick est l’une des révélations de l'UEFA EURO 2020. Le Tchèque s’offre un doublé face à l’Écosse, dont un but inscrit quasiment du milieu du terrain. Un joueur écossais tente une frappe de loin repoussée par la défense et le ballon parvient jusqu’à Schick à hauteur du rond central. Plutôt que de temporiser ou de tenter de se débarrasser de son défenseur pour filer au but, ce dernier prend tout le monde au dépourvu et frappe en première intention. Le gardien, trop avancé, ne peut rien faire et termine sa course dans les filets, en même temps que le ballon.

Le saviez-vous ? Patrik Schick a fini meilleur buteur de la compétition, à égalité avec le Portugais Cristiano Ronaldo. Tous deux ont inscrit cinq buts au total.

Mehdi Taremi (IRN)

Pour les quarts de finale de la Ligue des champions UEFA, le FC Porto affronte Chelsea, futur vainqueur de la compétition. Les Portugais s'inclinent 2-0 à l'aller et parviennent à arracher la victoire sur le plus petit des scores lors du match retour à Londres. Si ce succès s'avère insuffisant pour décrocher la qualification, il aura au moins été l’occasion pour Mehdi Taremi d’inscrire un but somptueux. Sur un centre venant de la droite, l'Iranien vient concrétiser les efforts de son équipe dans le temps additionnel d’une incroyable reprise de volée acrobatique en pleine lucarne.

Le saviez-vous ? Cette réalisation de Mehdi Taremi a été élue plus beau but de la saison par l’UEFA.  

Caroline Weir (SCO)

Alors que les joueuses de Manchester United ont récupéré le ballon dans leurs 18 mètres, Caroline Weir intercepte une mauvaise transmission à l’entrée de la surface. Plutôt que de tenter sa chance d’une lourde frappe, l'Écossaise surprend la gardienne avec un magnifique ballon piqué. Cette dernière ne peut que regarder la balle retomber juste sous la barre, impuissante.

Le saviez-vous ? Derby de Manchester, but de Caroline Wier, nomination au Prix Puskás : c'est la deuxième année consécutive que l’Écossaise est nominée pour un but inscrit face aux Red Devils