Pany envoie le Portugal sur le trône

3 oct. 2021
  • Le Portugal est champion du monde

  • Pany s’offre un doublé en finale

  • Le Brésil monte sur la troisième marche du podium

Résultats

3 octobre 2021, Kaunas Finale Argentine 1-2 Portugal Buts : Pany (15‘, 28‘) pour le ortugal ; Claudino (28‘) pour l'Argentine Match pour la 3ème place Brésil 4-2 Kazakhstan Buts : Taynan (csc 31‘), Rodrigo (32‘) Ferrao (34‘), Le (35‘) pour le Brésil ; Guitta (csc 12‘), Taynan (25‘) pour le Kazakhstan

Moments-clés

Taynan, buteur pour les deux camps Coup dur pour le Kazakhstan : alors que les Européens menaient 1-0, Taynan a tenté de servir son gardien Leo Higuita. Suite à une mésentente entre les deux hommes, le ballon a fini au fond des filets. Les supporters brésiliens n’ont pas manqué l’occasion de chanter en chœur : "Taynan, avec nous", en référence aux origines brésiliennes de l’international kazakh. L'intéressé a pris sa revanche en marquant quelques minutes plus tard. Piqué au vif, il a rageusement frappé l’écusson du Kazakhstan sur sa poitrine... Au passage, le Brésil a encaissé le 100ème but de son histoire en Coupe du Monde de Futsal de la FIFA™. .

Jusqu’au point de rupture La finale a débuté dans une ambiance tendue. Afonso a été le premier à en faire les frais. Son maillot a été déchiré dans un duel. Heureusement, un membre de l’encadrement est vite allé chercher une tenue de rechange dans les vestiaires et le Portugais a pu reprendre la partie. Une absence qui coûte cher Pany restera comme l’un des grands animateurs de Lituanie 2021. Buteur lors de six matches différents, il a marqué lors de chaque match à élimination directe. Auteur de l’ouverture du score en finale, il s’adjuge au passage le Soulier d’argent adidas, avec huit réalisations. Les Portugais ont pleinement profité de leur avantage, suite à l’exclusion de Cristian Borruto, coupable d'un mauvais geste sur Ricardinho. Jamais auparavant un arbitre n’avait sorti un carton rouge en finale d'une Coupe du Monde de Futsal. Les larmes de Ricardinho avant même le titre Dès les hymnes nationaux, O Magico a eu bien du mal à contenir son émotion et à retenir ses larmes. Il faut dire que le Portugais vivait sans doute sa dernière Coupe du Monde de Futsal. Son bilan restera de sept passes décisives, deux buts et le plus important, un titre de champion du monde. "Je ne pourrais pas imaginer plus belle conclusion à ma carrière internationale", confiait Ricardinho à FIFA.com, il y a encore quelques jours. Son rêve est devenu réalité.

Entendu...

"Je suis très, très fier de mes joueurs. Ils ont amené le Kazakhstan vers des sommets inouïs. Nous verrons quelle influence ces résultats auront sur l’avenir du futsal kazakh." - Paulo Figueroa, sélectionneur du Kazakhstan "Je suis fier et heureux d’avoir mené mon équipe sur la troisième marche du podium de la Coupe du Monde. Cette épreuve représente ce qui se fait de mieux dans notre discipline. Nous avons vécu des choses incroyables ici. J’espère avoir la chance d’être à nouveau du voyage dans trois ans." - Marlon, défenseur du Brésil

Stats

4 – Le Portugal est la quatrième équipe à inscrire son nom au palmarès de l’épreuve, après le Brésil (5 titres), l’Espagne (2) et l’Argentine (1). 67 – La Seleçao a marqué au moins un but lors de 67 matches consécutifs de Coupe du Monde de Futsal, soit l’intégralité de ceux auxquels elle a participé. Avec ses quatre réalisations du jour, elle affiche désormais 428 buts au compteur. Aucune équipe n’a marqué plus de but au total, ou en moyenne (6,38 buts par match).