Neymar, un sombrero et on tire le chapeau !

Neymar est un habitué du Prix Puskás de la FIFA. Nominé à quatre reprises par le passé, le Brésilien va à nouveau concourir à l’élection du plus beau but de l’année, dont le verdict sera dévoilé le 9 janvier 2017 à l’occasion de la cérémonie de The Best FIFA Football Awards™. Son but ? Un véritable bijou signé le 8 novembre 2015, face à Villarreal, dans un match comptant pour la 11ème journée du championnat d’Espagne 2015/16. Son objectif ? Remporter pour la deuxième fois de sa carrière ce trophée.

Ce sont de fantastiques raids solitaires qui lui avaient permis de décrocher les nominations en 2010 et 2012 et, entre temps, la récompense suprême en 2011. En 2013, il était monté sur le podium grâce à frappe de mule décochée en Coupe des Confédérations de la FIFA. Cette fois, c’est un fabuleux enchaînement contrôle-coup du sombrero-reprise de volée qui permet à Neymar de prendre part à la prestigieuse pré-sélection pour le Prix Puskás.

Le score est de 2:0 pour le FC Barcelone, lorsque les Blaugranas déclenchent une contre-attaque éclair à la 85ème minute de leur match face au sous-marin jaune. Après avoir accéléré sur le côté gauche, Luis Suarez centre pour Neymar positionné aux 18 mètres. C’est là que la magie opère. Le Brésilien amortit d'abord le ballon et le fait instinctivement passer par-dessus lui et Jaume Costa venu marquage. Puis, sans que le cuir n’ait encore touché terre, il déclenche une volée imparable pour Alphonse Areola. Le Camp Nou chavire de plaisir.

"Je savais ce que je faisais. J'y avais pensé avant. Je suis très heureux" a simplement expliqué après coup le prodige brésilien à propos de ce geste sorti de nulle part. L’entraîneur de Villarreal Marcelino s'est montré plus loquace : "En tant qu’entraîneur de l’équipe adverse, je ne peux pas applaudir un but d’un adversaire. Mais si j’avais été un spectateur, je l’aurais fait. Neymar est dans sa meilleure période. Il est de plus en plus complet, il est jeune et c’est le joueur le plus décisif de la Liga" a-t-il résumé.

Et vous ? Comme Marcelino, avez-vous été conquis par Neymar ? Est-ce le plus joli des 10 buts finalistes ? Visionnez-les et faites votre choix ! On connaîtra les trois finalistes le 2 décembre.