Myanmar et Chinese Taipei complètent le casting continental

  • Le Myanmar et Chinese Taipei qualifiés pour la Coupe d'Asie Féminine de l'AFC

  • Tirage au sort final programmé le 28 octobre à Kuala Lumpur

  • La compétition fait office de préliminaires pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Le Myanmar et Chinese Taipei ont scellé leur retour en Coupe d'Asie Féminine de l'AFC ce 24 octobre, le premier avec trois victoires consécutives, et le deuxième grâce à deux succès en autant de matches, pour rejoindre l'Inde et les neuf autres nations participantes à l'épreuve continentale. Prévu en janvier 2022 en Inde, le tournoi servira de qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie/Nouvelle-Zélande 2023™.

Le tirage au sort se tiendra le 28 octobre à Kuala Lumpur, où les 12 formations seront réparties en trois groupes de quatre. Les cinq premières, hormis l'Australie hôte de la phase finale mondiale 2023, obtiendront leur billet pour la prochaine Coupe du Monde, tandis que les deux suivantes prendront part aux nouveaux barrages intercontinentaux.

🎟 Équipes qualifiées

Inde (hôte), Japon, Australie, RP Chine, Thaïlande, République de Corée, Philippines, Viêt-Nam, Indonésie, RI Iran, Myanmar, Chinese Taipei *Japon, Australie et RP Chine directement qualifiés en qualité de meilleures équipes de l'édition 2018

Ting Chi of Chinese Taipei (C) celebrates a goal with team mates during the Women's Olympic Football Tournament Qualifier match between Thailand and Chinese Taipei at Campbelltown Stadium on February 03, 2020 in Sydney, Australia. (Photo by Mark Evans/Getty Images)

🇮🇳 En route pour l'Inde !

Le Myanmar sans coup férir Absentes de Jordanie 2018, les Myanmaraises étaient résolues à décrocher leur cinquième qualification pour la Coupe d'Asie. Elles se sont révélées invincibles dans un groupe comprenant le Liban, Guam et les Émirats Arabes Unis. Les Asian Lionesses se sont aisément adjugé la tête de leur poule au terme de trois victoires successives, avec 14 buts marqués et aucun encaissé. Elles ont entamé leur parcours en disposant du Liban 4-0, puis de Guam 8-0. Lors de l'ultime rencontre face aux EAU, Khin Mo Mo Tun leur a donné l'avantage dans les cinq premières minutes, avant que Chit Chit plante la banderille du 2-0.

Chinese Taipei sur le tard De leur côté, les joueuses de Chinese Taipei entendaient mettre fin à une disette de dix ans qui les a vues manquer les trois dernières éditions. Après avoir largement dominé le Laos (4-0), elles se sont heurtées à de vaillantes hôtes bahreïnies. Lai Li-chin a trouvé la faille à l'heure de jeu, suivie de Chen Yen-ping, qui a inscrit le but de la victoire.

🦸‍♀️ La joueuse

Auteur de plus de 50 réalisations au cours de sa carrière internationale de sept ans, la meilleure buteuse de Myanmar Win Theingi Tun a fait parler la poudre à trois reprises. L'attaquante de 26 ans a ouvert le score sur penalty pour mettre son équipe sur la voie du 4-0 infligé au Liban, avant de signer un doublé contre Guam.

🤔 Le saviez-vous ?

Bien que discret sur la scène internationale ces 20 dernières années, Chinese Taipei a connu son heure de gloire lorsqu'il a remporté trois titres continentaux successifs en 1977, 1979 et 1981.