Morillo double héros de la Vinotinto

15 sept. 2021
  • Le Venezuela accède aux huitièmes pour sa première Coupe du Monde.

  • Ce résultat vient récompenser plusieurs années de travail.

  • Auteur d’un but et d’un sauvetage, Rafael Morillo a brillé contre le Costa Rica.

Rafael Morillo a beau essayer de se contenir en répondant aux questions, il ne peut s’empêcher de sourire à chaque fois qu’il est question des deux victoires au compteur du Venezuela, synonymes de qualification pour les huitièmes. Quelques minutes auparavant, la rencontre face au Costa Rica s’est terminée sur un score de 0-1 qui a offert à la Vinotinto une qualification historique. Les scènes de célébrations s’enchaînent. Certains pointent les doigts vers le ciel, d’autres laissent échapper une larme. Morillo lâche un cri libérateur puis donne l’accolade à chacun de ses coéquipiers et entraîneurs. "Ça fait plusieurs mois qu’on travaille. On a fait beaucoup de sacrifices et on a progressé petit à petit. On est une équipe modeste qui donne tout ce qu’elle a sur le terrain", raconte-t-il à FIFA.com. L’auteur de l’unique but de la rencontre vient de synthétiser ce qui fait la force du Venezuela dans cette compétition : une solidité défensive sur le terrain (un seul but encaissé, contre la Lituanie) et une grande cohésion en dehors.

Une qualification compliquée

Pour décrocher sa première qualification à la Coupe du Monde de la discipline, le Venezuela a dû batailler ferme dans une compétition sud-américaine où l’Argentine, le Brésil et le Paraguay ne laissent que des miettes aux autres équipes.

Malgré les défaites en demi-finale face au Brésil et lors du match pour la troisième place face au Paraguay en 2020, le contrat a été rempli : "Le travail réalisé depuis tout ce temps a porté ses fruits et on a pu aller chercher cette qualification. On est en plein rêve et on savoure", se réjouit Morillo. .

KAUNAS, LITHUANIA - SEPTEMBER 15: Rafael Morillo of Venezuela celebrates with Wilson Francia after scoring their team's first goal  during the FIFA Futsal World Cup 2021 group A match between Costa Rica and Venezuela at Kaunas Arena on September 15, 2021 in Kaunas, Lithuania. (Photo by Angel Martinez - FIFA/FIFA via Getty Images)

Un rêve devenu réalité

"Enfant, j’ai toujours rêvé de participer à une Coupe du Monde", confie le joueur de 28 ans, qui évolue depuis janvier à Cittá Di Mestre, en Serie A italienne. Non content d’avoir signé le seul but de la partie, il a aussi empêché le Costa Rica de revenir à 1-1 en fin de première période au prix d’une spectaculaire glissade. "Sur le plan personnel, je suis très content de ce but marqué et de ce sauvetage sur la ligne de but. Que ce soit moi ou tous mes coéquipiers, on est tous là pour se battre sur tous les ballons jusqu’à la fin", reconnaît-il.

Le prochain objectif, c’est le match contre le Kazakhstan, lui aussi déjà qualifié après deux succès. Une victoire offrirait aux Sud-Américains la première place du Groupe A et une opposition a priori plus favorable en huitième.