De "magnifiques" installations au service du football colombien

14 oct. 2021

La construction du tout nouveau siège de la Fédération colombienne de football (FCF) marque un tournant important dans l’histoire du développement du football en Colombie. En effet, le Président de la FIFA Gianni Infantino s’est rendu à Barranquilla pour inaugurer ces installations flambant neuves. Ce lieu dédié aux équipes nationales colombiennes servira de centre d’entraînement en marge des matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™, qui aura lieu l’an prochain au Qatar. Le projet a bénéficié d’importants financements du programme Forward de la FIFA, ainsi que du programme Évolution de la CONMEBOL.

Sur place, le Président Infantino a retrouvé le Président de la République Iván Duque Márquez, le Président de la CONMEBOL Alejandro Domínguez, le Président de la FCF Ramón Jesurún et plusieurs autres personnalités locales, dont le maire de Baranquilla Jaime Pumarejo. "Nous sommes réunis pour l’inauguration de ce magnifique site sportif, symbole de professionnalisme et d’émotion. Au cœur de la Colombie, ce lieu sera une source d'inspiration pour l’Amérique du Sud et pour le monde", a déclaré Infantino. "C’est un bel exemple de ce qu’il est possible de réaliser quand on croit dans le football, dans on croit dans les valeurs du football et quand on travaille au service du football. En œuvrant pour le football, on œuvre également pour le peuple colombien."

Les invités ont été accueillis par un groupe de danseurs et de musiciens locaux. Au cours de la visite des installations, ils ont pu découvrir des plaques commémoratives et échanger remerciements et félicitations. "Après les ravages causés par la pandémie, qui nous a notamment empêchés d’organiser la Copa America l’année dernière, nous nous retrouvons aujourd’hui pour assister ensemble à l’inauguration de ces superbes infrastructures. C’est une source de joie immense et intense", a fait savoir le président de la FCF, Ramón Jesurún. "Le football a traversé cette tempête en misant sur la solidarité et l’unité dans l’effort. Nous pouvons désormais dire à ce pays que son loisir numéro un est toujours là et qu’il ne disparaîtra jamais. Nous continuerons à nous battre pour le bonheur de nos concitoyens. Nous remercions sincèrement la FIFA et le Président Infantino pour l’aide qu'ils nous ont apportée dans la construction de ce nouveau siège."

Ces installations bénéficient en outre d’équipements ultramodernes : trois terrains de football (deux en gazon naturel et un artificiel), trois vestiaires, une salle de sport à la pointe du progrès, des courts de tennis et de teq-ball, des salles d’eau (équipées de baignoires pour les séances de cryothérapie et les bains chauds, et d'une piscine pour la récupération), des salles de soins médicaux, des salles de jeu et de détente, des bureaux ou encore un auditorium pour les réunions et les conférences de presse. Le président Dominguez (CONMEBOL) a félicité la FCF d’avoir privilégié les infrastructures, qui représentent un héritage durable pour la communauté. Il a toutefois rappelé la nécessité de prendre en compte également le développement du football. "Ces installations vont contribuer à réduire l’écart qui nous sépare encore de l’Europe", a-t-il précisé. "Mais au-delà des investissements judicieux qui doivent nous permettre de bénéficier de conditions de travail optimales, le temps est venu de changer notre façon de penser. Il ne suffit pas de se qualifier ; il faut se rendre au Qatar pour conquérir le monde !"

Parmi les visiteurs, on trouvait les anciens sélectionneurs colombiens Francisco Pacho Maturana et Hernán Darío El Bolillo Gómez, ainsi que plusieurs ex-internationaux comme Willington Ortiz, René Higuita, Faryd Mondragón ou encore Arnoldo Iguarán. "Aujourd'hui, nous rendons hommage au football. Ce sport magnifique incarne des valeurs majestueuses : le fair-play, l’esprit d’équipe, la rigueur, l’engagement, la créativité, l’innovation et la possibilité de grandir sur l’épaule de géants. Je suis fier de me trouver en présence de telles légendes. Quels que soient leurs exploits passés, nous savons désormais que d’autres talents prendront la relève à l’avenir", s’est réjoui le président colombien Duque Márquez. "Nous assistons à une évolution dans notre façon de diriger. Aujourd'hui, le football colombien inaugure un site magnifique pour rappeler à tout le monde que, si Baranquilla était le centre de la Colombie hier, elle le sera encore demain et pour toujours !"