Living Football : Yakubu, football de base et plan d’aide Covid-19

13 oct. 2021
  • Living Football a rencontré l’ancien attaquant nigérian Yakubu Ayegbeni

  • Kenny Jean-Marie, directeur de la division Associations membres de la FIFA, décrit le travail de son équipe auprès des 211 associations membres pendant la pandémie

  • Le programme Forward a permis à des équipes d’Andorre de prospérer durant cette période

Le nouveau numéro de Living Football, le magazine de la FIFA consacré au football, met à l’honneur Yakubu Ayegbeni. L’ancien international nigérian revient sur son enfance à jouer pieds nus au Bénin, avant de partir à la conquête du championnat d’Israël puis de la Premier League anglaise. Au cours de sa longue carrière, il a disputé quatre Coupes d’Afrique des Nations de la CAF. Son meilleur souvenir reste la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™.

"J’ai travaillé dur pour être du voyage en Afrique du Sud. Je ne voulais pas passer à côté de mon rêve. Tout le monde veut participer à ces grandes compétitions. En ce qui me concerne, c’est un honneur dont je me souviendrai toute ma vie", confie-t-il à propos de ce tournant dans l’histoire du football africain. Récemment, le Yak s’est rendu aux Tonga pour y constater les effets bénéfiques du programme Forward de la FIFA. "C’est fabuleux de rencontrer ces enfants. Je suis vraiment très heureux de voir tout le bien qu’accomplit la FIFA, aux Tonga, en Afrique et partout dans le monde. Il faut donner à ces enfants les moyens de réaliser leurs rêves", commente-t-il.

Dans ce nouvel opus de Living Football, Kenny Jean-Marie, le directeur de la division Associations Membres de la FIFA, explique comment la FIFA s’y prend pour que les fonds soient répartis équitablement et efficacement entre tous les niveaux de la pyramide du football. Il évoque également le plan d’aide Covid-19, un programme de soutien de 1,5 milliard USD destiné aux associations membres. "Toute la famille du football a traversé une période intense et compliquée", note-t-il. "Grâce au plan d’aide Covid-19 mis en place l’année dernière, nous avons été en mesure de sauver la plupart des acteurs du milieu. Je suis content de voir que la décision a été prise de poursuivre ce programme. Ça n’a pas été simple, mais je peux dire aujourd’hui que les résultats sont là. C’est vrai pour les associations membres, mais aussi pour les confédérations."

Enfin, FIFA TV s’est rendu à Andorre pour constater que le plan d’aide Covid-19 a permis à la Fédération andorrane de football, comme beaucoup d’autres, de soutenir ses équipes masculines et féminines de futsal pendant la pandémie. Nous verrons par ailleurs que la prochaine génération de joueurs et joueuses récolte déjà les bénéfices de cette aide.