L’Espagne culmine, le Liban et le Monténégro progressent

  • Les États-Unis restent en tête

  • La France au pied du podium

  • Le Liban et le Monténégro signent les meilleures progressions

Presque quatre mois ont passé depuis la dernière parution du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola, et plus de 300 rencontres internationales ont été disputées dans l’intervalle. Les éliminatoires pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 ont notamment démarré en Europe, des matches de qualification pour les Coupes d’Asie et d’Afrique ont également eu lieu. Tout cela n’a pas été sans impact sur le Classement FIFA de décembre.

Certes le leader reste inchangé : les États-Unis (1ers, -) gardent la pole position qu’ils occupent depuis 2017. Le Top 3 est lui aussi identique à celui du mois d’août dernier, avec la Suède (2ème, -) et l’Allemagne (3ème, -) en embuscade, aux deuxième et troisième places. Mais il y a du nouveau au pied au podium et au-delà.

La France (4ème, +1) a dépassé les Pays-Bas (5èmes, -1), qui payent au prix fort leurs récents matches nuls face à la République tchèque et au Japon. L’Espagne (9ème, +1) grimpe, elle, d’une place et s’installe à une inédite neuvième place. La Suisse (17ème, +3) réalise la meilleure opération du Top 20 en remontant de trois places.

Mais la plus forte progression vient d’ailleurs. En termes de points, elle est réalisée par le Liban (140ème, +5) vainqueur des Émirats Arabes Unis et de Guam ces dernières semaines. En termes de places, le Monténégro (85ème, +13) signe la remontée la plus spectaculaire en grimpant de 13 rangs, “boosté” par un succès en Bosnie-et-Herzégovine.

En plus de l’Espagne, l’Irlande du Nord (46ème, +2), le Venezuela (52ème, +4) et les Philippines (64èmes, +4) culminent au classement de décembre, tandis que huit nations ont rejoint la hiérarchie mondiale, certaines pour la première fois (Niger, Sierra Leone et Soudan du Sud), d’autres après de longues années d’absence (14 ans pour le Bénin et le Liberia).

La prochaine édition du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola sera publiée le 25 mars 2022.

FIFA Women Ranking - December 2021

LeaderÉtats-Unis (inchangé)
Entrées dans le top 10Aucune
Sorties du top 10Aucune
Nombre total de matches disputés311
Plus grand nombre de matches disputésTunisie (10 matches)
Plus grande progression en termes de pointsLiban (plus 68,03 points)
Plus grande progression en termes de placesMonténégro (plus 13 places)
Plus grand recul en termes de pointsAngola (moins 69,09 points)
Plus grand recul en termes de placesGuam (moins 14 places)
Nouvelles entrées dans le classementLaos, Égypte, Guinée, Sierra Leone, Bénin, Liberia, Niger, Soudan du Sud
Sorties du classementAucune