Le Président de la FIFA, supporter de "l’équipe numéro un" de la Coupe Arabe

  • Le Président Infantino remercie les officiels de match pour leur sérieux et leur engagement

  • 52 arbitres de 27 pays et six confédérations sont présents au Qatar

Le Président de la FIFA a visité le siège des arbitres de la Coupe arabe de la FIFA™, à Doha. Il en a profité pour adresser ses encouragements à "l’équipe numéro un" du tournoi mais aussi pour la remercier de son engagement, de son professionnalisme et de son sérieux, sur le terrain et en dehors. Les 12 arbitres, 24 arbitres assistants et 16 arbitres vidéo du tournoi représentent les six confédérations de la FIFA. Ils travaillent en étroite collaboration avec une équipe d’experts techniques : arbitres instructeurs, instructeurs vidéo, préparateurs physiques, physiothérapeutes et chercheurs en sport. À quelques heures du début de la troisième journée de la phase de groupes, Gianni Infantino a souhaité s’adresser à eux. "Vous êtes l’équipe numéro un de la FIFA", a rappelé le Président de la FIFA. "Sans vous, il n’y aurait pas de Coupe arabe de la FIFA, il n’y aurait pas de Coupe du Monde de la FIFA, il n’y aurait pas de football. Vous réalisé un travail extrêmement sérieux et professionnel. Avec l’introduction du VAR, l’arbitrage dans son ensemble a franchi un palier. Aujourd’hui, vous appartenez à l’élite mondiale de cette discipline."

"C’est la raison pour laquelle vous devez être conscients de la responsabilité que vous portez. Il vous faut arbitrer chaque match de la meilleure des manières, en vous appuyant sur votre conscience et votre préparation. Mais votre responsabilité va bien au-delà : elle concerne les milliards de garçons et de filles qui aiment le football, qui croient en lui et qui croient dans ses valeurs d’honnêteté et de transparence. Dans ce jeu, il y a des règles, ainsi que des personnes en charge de les faire respecter. Vous êtes l’élite de l’arbitrage ; il vous revient de faire passer ce message." Les officiels de match collaborent sans relâche, afin de proposer le meilleur arbitrage possible aux 16 équipes actuellement en lice à Doha. Le Président de la FIFA a en outre tenu à rappeler l’importance du travail d’équipe dans une telle compétition. "Le football est bien plus qu’un sport ; le football est une compétence sociale. Quand un enfant joue, il apprend. Vous aussi, vous faites partie d'une équipe. Vous savez donc mieux que moi à quel point il est important de pouvoir compter sur ses coéquipiers. Je vous remercie de l’excellent travail que vous accomplissez en tenant collectivement le rôle de modèle et d’exemple qui vous a été attribué, sous la direction de Pierluigi Collina, Président de la Commission des Arbitres de la FIFA."