Le Mexique prend les commandes

10 sept. 2021
  • Le tour "octogonal" de la Concacaf a débuté  

  • Le Mexique fait la course en tête

  • Trois équipes lancées à sa poursuite 

Le tour final des qualifications de la Concacaf pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ est lancé. Pour les huit sélections en lice, l’enjeu sera de décrocher l’une des trois places directement qualificatives ou, à défaut, de participer aux barrages intercontinentaux. À en juger par les résultats de ces trois premières journées, la lutte s’annonce particulièrement âpre. 

Le Mexique fait la course en tête avec sept points, mais le Canada, les États-Unis et le Panama suivent à deux longueurs. 

FIFA.com vous propose un tour d’horizons des faits qui ont marqué ces trois premières journées de compétition préliminaire sur la route du Qatar. 

Le Mexique relève le défi

Confortablement installé dans le fauteuil de leader à l’issue de cette première levée, El Tri n’a pourtant pas eu la partie facile. 

Les Mexicains sont tout de suite rentrés dans le vif du sujet : en ouverture, contre la Jamaïque, ils ont dû patienter jusqu’à la 89ème minute de jeu pour prendre un avantage décisif, par Henry Martin. 

Les deux déplacements suivants leur ont permis d’empocher quatre points. Vainqueur (1-0) du Costa Rica à San José, le Mexique a arraché le point du nul sur le terrain du Panama, au prix d’importants changements tactiques en seconde mi-temps. 

Le Canada joue la carte de la régularité 

Les Canadiens sont actuellement deuxièmes. Les Canucks misent désormais sur un jeu rapide, en s’appuyant sur un effectif largement rajeuni. De toute évidence, cette formule commence à faire rêver dans le Grand Nord. 

À 21 ans, Jonathan David s’impose de plus en plus comme un titulaire indiscutable. Il s’est en tout cas montré décisif mercredi, à l’occasion d'un net succès (3-0) sur le Salvador. Plus expérimenté, Cyle Larin fait également partie des joueurs les plus en vue côté canadien, avec deux réalisations en l’espace de trois journées.

TORONTO, ON - SEPTEMBER 08:  Tajon Buchanan #11 of Canada celebrates with Jonathan David #20 after scoring a goal during a 2022 World Cup Qualifying match against El Salvador at BMO Field on September 8, 2021 in Toronto, Ontario, Canada.  (Photo by Vaughn Ridley/Getty Images)

USA et Panama montent en puissance

Les deux équipes ont débuté leur parcours sur un nul vierge mais, par la suite, le Panama a fait étalage de ses qualités aux dépens de la Jamaïque (3-0), tandis que les Stars and Stripes arrachaient un précieux point à leur voisin canadien. 

Mais le meilleur restait encore à venir. Lors de la troisième journée, les Canaleros ont fait trembler le Mexique en imposant un jeu extrêmement vif et tourné vers l’offensive. De leur côté, les Américains n’ont laissé aucune chance au Honduras (4-1). Pour ses grands débuts en sélection, Ricardo Pepi (18 ans) a volé la vedette à ses coéquipiers en signant un but et deux passes décisives.

Ailleurs

Toujours en quête d’un premier but, le Salvador affiche tout de même deux unités au compteur, grâce à une défense de fer. Malheureusement, la Selecta est moins à son avantage à l’autre bout du terrain. Rarement dangereuse, elle n’a pas non plus fait preuve d'un grand réalisme. 

Le Honduras, le Costa Rica et la Jamaïque, qui composent le reste du bas de tableau, ont manqué de régularité. S’ils ont brillé par intermittence, le classement prouve que la concentration leur fait encore défaut. Il leur faudra donc remédier au plus vite à ce problème, s'ils veulent se relancer.

Costa Rica's Jimmy Marin (R) celebrates after scoring against Jamaica during their Qatar 2022 FIFA World Cup Concacaf qualifier match at the National Stadium in San Jose, on September 8 2021. (Photo by Ezequiel BECERRA / AFP) (Photo by EZEQUIEL BECERRA/AFP via Getty Images)

Les chiffres

10 – Comme la série d’invincibilité du Panama dans les qualifications pour la Coupe du Monde (six victoires et quatre nuls). 

1 – Pour la première fois de son histoire, la Jamaïque a pris un point au Costa Rica en compétition préliminaire pour l’épreuve suprême, après sept visites infructueuses. 

10 – Comme le nombre de buts inscrits par le Canadien Cyle Larin lors des dix dernières sorties de son équipe dans ces qualifications

Jamaica's Shamar Nicholson celebrates after scoring against Costa Rica during their Qatar 2022 FIFA World Cup Concacaf qualifier match at the National Stadium in San Jose, on September 8, 2021. (Photo by Ezequiel BECERRA / AFP) (Photo by EZEQUIEL BECERRA/AFP via Getty Images)

Entendu...

"Les qualifications sont toujours compliquées et particulièrement les déplacements en Amérique centrale. Si on nous avait proposé sept points sur neuf, nous aurions signé tout de suite." - Guillermo Ochoa, gardien de but du Mexique