Le long chemin vers la gloire mondiale commence en Europe

  • Les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 commencent en Europe et en Asie dès cette semaine

  • La qualification mondiale prendra fin lors du nouveau tournoi de barrage intercontinental à dix équipes

  • Australie / Nouvelle-Zélande 2023 sera la première Coupe du Monde Féminine à 32 équipes

Le parcours sera long pour se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023™ et commencera jeudi, soit un peu moins de deux ans avant de connaître le nom des nouvelles championnes du monde à Sydney. La campagne de qualification démarre en Europe avec des rencontres simultanées au Danemark (Viborg), en Norvège (Oslo) et en Turquie (Alanya). Les qualifications asiatiques démarrent vendredi avec la rencontre opposant la Mongolie à la République de Corée à Tachkent, sur terrain neutre. Un nombre record de nations va disputer environ 500 matches au cours d’une phase de qualification qui permettra de connaître les participants au tournoi mondial, le premier à être élargi à 32. La phase de qualification prendra fin en février 2023 avec le nouveau tournoi de barrage intercontinental à dix équipes. Ce tournoi de barrage servira également de tournoi de préparation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande. FIFA.com vous présente le calendrier des qualifications des six continents à l’heure actuelle

UEFA Septembre 2021 – Octobre 2022 Places directes : 11 Places pour le tournoi de barrage : 1

Les neuf premiers des groupes de l’UEFA se qualifient pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023. Les neuf deuxièmes se qualifient pour les barrages de l’UEFA via lesquels les deux meilleurs se qualifieront pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023 tandis que le troisième participera au tournoi de barrage intercontinental.

AFC Septembre 2021 – Février 2022 Places directes : 6 (dont l’Australie) Places pour le tournoi de barrage : 2

Les huit premiers des groupes de qualification rejoindront le Japon, l’Australie, la RP Chine et l’Inde, pays hôte, à la Coupe d’Asie féminine de l’AFC à 12 nations. Les cinq premières équipes, en plus de l’Australie, décrocheront les cinq places directes de l’AFC tandis que les deux autres nations suivantes participeront au tournoi de barrage intercontinental.

CAF Octobre 2021 – Juillet 2022 Places directes : 4 Places pour le tournoi de barrage : 2

Deux tours aller-retour à élimination directe détermineront le nom des 11 nations qui rejoindront le Maroc, pays hôte, à la Coupe d’Afrique des Nations Féminine de la CAF 2022. Les quatre premières équipes se qualifieront pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023, tandis que les deux autres nations suivantes participeront au tournoi de barrage intercontinental.

Concacaf Novembre 2021 – Juillet 2022 Places directes : 4 Places pour le tournoi de barrage : 2

Les six premiers de phase de groupe qualificative seront qualifiés pour le Concacaf W Championship 2022 à huit équipes. Les quatre premières équipes se qualifieront pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023, tandis que les deux autres nations suivantes participeront au tournoi de barrage intercontinental.

CONMEBOL Juillet 2022 Places directes : 3 Places pour le tournoi de barrage : 2

La Copa América Femenina de la CONMEBOL est prévue en juillet 2022. Les trois premières équipes se qualifieront pour Australie / Nouvelle-Zélande 2023, tandis que les deux autres nations suivantes participeront au tournoi de barrage intercontinental.

OFC Juillet 2022 Places directes : 1 (dont la Nouvelle-Zélande) Places pour le tournoi de barrage : 1

La Coupe des Nations féminines de l’OFC 2022 à 10 nations est prévue en juillet 2022. L’équipe la mieux classée participera au tournoi de barrage intercontinental. L’Australie et la Nouvelle-Zélande sont automatiquement qualifiées en tant que pays hôtes.