L’Afrique en quête de son "dix de der"

10 nov. 2021
  • Présentation des deux dernières journées des qualifications africaines

  • Seuls le Maroc et le Sénégal ont validé leur billet pour le tour suivant

  • Dix places pour le 3ème tour des éliminatoires à pourvoir

Après un premier tour qui a laissé 14 équipes sur le carreau, 30 autres sélections africaines s’apprêtent à voir s’envoler leur rêve tandis que s’achève le deuxième tour des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. A l’inverse, en finissant en tête de leur poule respective à l’issue de cette phase de groupes, dix équipes vont pouvoir commencer à entrevoir le bout du chemin. C’est d’ores et déjà le cas pour le Sénégal et pour le Maroc, assurés de finir premier de leur groupe. Les dix qualifiés auront alors rendez-vous pour un ultime tour de qualification, dont le tirage au sort aura lieu le 18 décembre. Alors que chacune des 40 équipes encore en lice a encore deux matches à disputer dans le 2ème tour des éliminatoires, FIFA.com détaille les enjeux de ces ultimes journées.

Les matches

5ème journée

Jeudi 11 Novembre Tanzanie – RD Congo, Ouganda – Kenya, Éthiopie – Ghana, Bénin – Madagascar, Congo – Namibie, Rwanda – Mali, Afrique du Sud – Zimbabwe, Togo – Sénégal Vendredi 12 Novembre Djibouti – Algérie, Burkina Faso – Niger, Guinée – Guinée-Bissau, Gabon – Libye, Soudan – Maroc, Angola – Égypte Samedi 13 Novembre Zambie – Mauritanie, Malawi – Cameroun, Liberia – Nigeria, Guinée Équatoriale – Tunisie, Cap-Vert – République centrafricaine, Côte d’Ivoire – Mozambique

Dimanche 14 Novembre Madagascar – Tanzanie, RD Congo – Bénin, Zimbabwe – Éthiopie, Mali – Ouganda, Ghana – Afrique du Sud, Sénégal – Congo Lundi 15 Novembre Kenya – Rwanda, Namibie – Togo, Guinée-Bissau – Soudan, Niger – Djibouti,

Mardi 16 Novembre Égypte – Gabon, Mozambique – Malawi, Libye – Angola, Liberia – République centrafricaine, Algérie – Burkina Faso, Nigeria – Cap-Vert, Maroc – Guinée, Tunisie – Zambie, Cameroun – Côte d’Ivoire, Mauritanie – Guinée Équatoriale

À savoir

L’Algérie reste sur une impressionnante série de 31 matches sans défaite. Mais rien ne garantit sa qualification pour le tour suivant. Pour l’heure, les Fennecs sont certes premiers de leur Groupe A, mais ils ne devancent le Burkina Faso qu’à la différence de buts. Or, les deux équipes s’affronteront le 16 novembre, huit ans après leur duel en barrage pour Brésil 2014 dont étaient finalement sortis vainqueurs les Verts. Un air de revanche soufflera donc mardi à Blida. Outre cette rencontre, il y aura d’autres rendez-vous à ne pas manquer, à commencer par un savoureux Cameroun - Côte d’Ivoire programmé également lors de l’ultime journée des qualifications. Pour l’instant, les Éléphants ont un point d’avance sur les Lions Indomptables au classement du Groupe D, mais le Mozambique et le Malawi, leurs adversaires respectifs trois jours plus tôt, pourraient rebattre les cartes avant leur duel au sommet.

D’autres ex-mondialistes risquent de se disputer la tête lors de la journée de clôture : le Ghana recevra ainsi l’Afrique du Sud, lundi 14, pour ce qui s’annonce comme étant la finale du Groupe G. Dans les Groupes B et C et E, la Tunisie, le Nigeria, et le Mali sont les mieux placés, mais ils devront se méfier jusqu’au bout de leurs dauphins, la Guinée Équatoriale, le Cap-Vert et l’Ouganda, qu’ils rencontrent tous les trois cette semaine. Avec quatre points d’avance sur la Libye, son poursuivant le plus proche dans le Groupe F, l’Égypte bénéficie de la plus grande marge de manœuvre, parmi toutes les équipes en ballotage favorable. Il faudrait dès lors un improbable revirement de situation pour voir les Pharaons manquer le 3ème tour. A l’inverse, il règne une grande indécision dans le Groupe J où les quatre équipes - la Tanzanie, le Bénin, la RD Congo, et Madagascar - peuvent encore mathématiquement se qualifier. Voici les scénarios des différents groupes :

Stats

0 – Le Mali et l’Ouganda ,qui s’affronteront mardi, sont parmi les trois seules équipes sur les 40 engagées dans ce 2ème tour à n’avoir encaissé aucun but. Leader du Groupe B, la Tunisie peut également s’enorgueillir d’une telle statistique. 2 – Deux des dix équipes actuellement en tête des groupes sont vierges de toute participation à la Coupe du Monde : le Mali et la Tanzanie. 6 – Six sélections pourraient théoriquement s’assurer la première place de leur groupe dès la 5e journée : la Tunisie, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Mali, l’Égypte et l’Afrique du Sud 17 – Si l’on met de côté son match perdu par forfait 3-0 face à l’Algérie sur la route de Russie 2018, le Nigeria n’a plus perdu un match éliminatoire de Coupe du Monde à l’extérieur depuis 17 ans, et une défaite 1-0 face à l’Angola, en juin 2004. 18 – Ce jeudi, face au Rwanda, le Mali tentera d’enchaîner avec une 3ème victoire de suite en matche de qualification pour une Coupe du Monde. Ce succès pourrait potentiellement lui ouvrir les portes des barrages, sachant que les Aigles n’ont plus réalisé pareille série depuis 18 ans. 19 – L’Algérie possède l’attaque la plus prolifique de ce deuxième tour avec 19 buts en 4 matches. Elle n’avait jamais marqué autant de buts dans aucune autre campagne qualificative pour le Mondial. Le Fennec le plus performant est Islam Slimani (6 réalisations), qui est aussi le meilleur buteur de ce 2ème tour.