L’heure de vérité en Europe

  • Présentation des deux dernières journées des qualifications européennes

  • Seuls l’Allemagne et le Danemark ont validé leur billet

  • Onze places pour la phase finale à pouvoir

La phase de groupes des qualifications européennes pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ s’apprête à livrer son verdict à l’occasion des neuvième et dixième journées.

Pour l’heure, l’Allemagne et le Danemark sont les seuls à être assurés de participer à la phase finale. Les huit autres groupes n’ont pas encore désigné leur champion. Les dix deuxièmes et les deux meilleures équipes de la Ligue des Nations de l’UEFA qui n’auront pas validé leur billet pour le Qatar participeront à une série de barrages. FIFA.com détaille les enjeux de ces deux ultimes journées.

Les matches

9ème journée

Jeudi 11 Novembre Azerbaïdjan – Luxembourg, Arménie – Macédoine du Nord, Russie – Chypre, Géorgie –

Suède, Slovaquie – Slovénie, Roumanie – Islande, Allemagne – Liechtenstein, Malte – Croatie, Grèce – Espagne, République d’Irlande – Portugal Vendredi 12 Novembre Moldavie – Écosse, Italie – Suisse, Hongrie – Saint-Marin, Irlande du Nord – Lituanie, Autriche – Israël, Angleterre – Albanie, Andorre – Pologne, Danemark – Îles Féroé

Samedi 13 Novembre Turquie – Gibraltar, Pays de Galles – Bélarus, Belgique – Estonie, France – Kazakhstan, Monténégro – Pays-Bas, Bosnie-et-Herzégovine – Finlande, Norvège – Lettonie

10ème journée

Dimanche 14 Novembre Croatie – Russie, Slovénie – Chypre, Malte – Slovaquie, Liechtenstein – Roumanie, Macédoine du Nord – Islande, Arménie – Allemagne, Espagne – Suède, Grèce – Kosovo, Luxembourg – République d’Irlande, Portugal – Serbie Lundi 15 Novembre Écosse – Danemark, Suisse – Bulgarie, Saint-Marin – Angleterre, Irlande du Nord – Italie, Israël – Îles Féroé, Autriche – Moldavie, Albanie – Andorre, Pologne – Hongrie Mardi 16 Novembre Bosnie-et-Herzégovine – Ukraine, Pays de Galles – Belgique, République tchèque – Estonie, Gibraltar – Lettonie, Monténégro – Turquie, Pays-Bas – Norvège, Finlande – France

À savoir

L’échec dans les qualifications pour Russie 2018 n’a pas été facile à digérer pour l'Italie. Depuis, les hommes de Roberto Mancini ont remporté l’UEFA EURO 2020 et ils occupent actuellement la quatrième place du Classement Mondial FIFA/Coca-Cola. Toutefois, s'ils ne veulent pas revivre le traumatisme de 2018, les Azzurri devront éviter la défaite face à la Suisse à Rome. Les deux équipes ont construit leur réussite sur une défense solide. Elles n’ont encaissé qu’un seul but chacune depuis le début des préliminaires. Le Portugal occupe la deuxième place du Groupe A derrière la Serbie, toujours invaincue. Toutefois, Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers comptent un match de moins, de sorte qu’une victoire contre la République d’Irlande leur permettrait de reprendre les commandes.

L’Espagne, quant à elle, pointe à la deuxième place du Groupe B, à deux longueurs de la Suède, leader. Pour refaire leur retard, Luis Enrique et ses hommes n'ont d’autre choix que de gagner leurs deux derniers matches.

Si la logique est respectée et que la Norvège s’impose à domicile contre la Lettonie, le match programmé lors de l'ultime journée entre les deux premiers du classement prendrait des allures de finale.

Absents en Russie, les Pays-Bas ne s’imaginent sans doute pas manquer à l’appel pour la seconde édition consécutive. Finaliste malheureuse de l’épreuve mondiale en 2018, la Croatie va tout faire pour éviter un détour par les barrages. Il lui faudra pour ce faire combler un retard de deux points sur la Russie lors des deux dernières levées. Voici les scénarios des différents groupes :

Stats

0 – Le Danemark peut-il réussir un sans faute ? Après huit journées, les Danish Dynamites sont la seule équipe à n’avoir toujours pas concédé le moindre but. L’Italie et la Suisse complètent le podium des meilleures défenses, avec un but encaissé chacune.

4 – Forte de ses quatre succès de rang, l’Écosse se retrouve en position de force au moment d’attribuer les places en barrages. Une victoire contre la Moldavie lui permettrait de faire un pas supplémentaire vers une première qualification depuis 1998.

29 – Les Pays-Bas possèdent l’attaque la plus prolifique de cette compétition préliminaire avec 29 buts en huit matches. L’Oranje le plus performant est Memphis Depay (9 réalisations), qui est aussi le meilleur buteur du tournoi. Classement des buteurs : 1. Memphis Depay (Pays-Bas) – 9 buts 2. Eran Zahavi (Israël) – 8 buts 3. Aleksandar Mitrovic (Serbie) – 7 buts 4. Robert Lewandowski (Pologne) – 6 buts 5. Teemu Pukki (Finlande) – 6 buts 36 – La Suisse n’a perdu qu'un seul de ses 36 derniers matches de qualification pour la Coupe du Monde.

115 – Cristiano Ronaldo espère creuser encore l’écart en tête du classement des meilleurs buteurs internationaux de tous les temps. Auteur d’un triplé contre le Luxembourg, l'attaquant de Manchester United affiche actuellement 115 unités. Le Portugal aura certainement besoin de son attaquant de 36 ans pour forcer une nouvelle fois les portes du rendez-vous mondial.