Le Président de la FIFA se réjouit de la superbe journée d’ouverture de la Coupe arabe de la FIFA™

  • Le Président de la FIFA a assisté à plusieurs matches lors de cette première journée au Qatar

  • L’Émir du Qatar, S.A.R. le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, s’est également exprimé lors de la cérémonie d’ouverture

  • Gianni Infantino : "Une célébration fantastique du football, du football arabe et du football mondial"

Les 47 813 spectateurs d’un Stade Al Bayt affichant complet pour son inauguration se sont joints au Président de la FIFA, Gianni Infantino, à l’Émir du Qatar, S.A.R. le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, à plusieurs chefs d’État et représentants des autorités, ainsi qu’à plusieurs présidents de fédérations pour vivre la cérémonie marquant l’ouverture officielle de la Coupe arabe de la FIFA 2021™. Cette cérémonie spectaculaire a offert au public un voyage dans le temps entre passé et présent jalonné de messages d’unité à l’intention des peuples arabes. Le Président de la FIFA a apprécié cette exaltante journée d’ouverture de la première édition de la compétition, lancée par la victoire du Qatar face à Bahreïn.

"Je suis très heureux aujourd’hui", a déclaré le Président Infantino après avoir assisté aux matches comptant pour les Groupes A et B. "C’est une célébration fantastique du football, du football arabe et du football mondial. Les stades sont extraordinaires. Nous avons tous hâte de vivre la Coupe arabe maintenant et la Coupe du Monde [de la FIFA] plus tard", a-t-il ajouté. L’Émir du Qatar, S.A.R. le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a déclaré l’ouverture de la Coupe arabe de la FIFA 2021™ avec des mots de bienvenue et en souhaitant bonne chance aux équipes participantes. "Je déclare la Coupe arabe de la FIFA 2021 ouverte," a t-il lancé. "Je souhaite bonne chance à toutes les équipes nationales. Nous souhaitons la bienvenue à tous les Arabes dans la Doha de tous les Arabes."

Le Président Infantino a employé le mot "unique" pour décrire l’enceinte, dont la conception est inspirée des tentes traditionnelles des nomades du Qatar et de la région, et dont le nom, Al Bayt, vient du mot arabe signifiant "maison". "C’est la maison dans laquelle tout le monde s’unit, où tout le monde vient se rassembler", a-t-il souligné. "C’est un symbole de ce que la Coupe du Monde [de la FIFA] représente. La Coupe arabe représente aujourd’hui ce que la Coupe du Monde représentera l’an prochain, à savoir des gens qui se rassemblent, des gens qui se réunissent depuis les quatre coins du monde." "Donc il faut savourer le fait de voir des matches se disputer dans un stade magnifique, un stade fort en symboles. Tout cela jouera un rôle fondamental dans la réussite de la Coupe du Monde", a poursuivi le Président Infantino. M. Infantino a également évoqué l’importance d’organiser cette Coupe arabe de la FIFA ainsi que les retombées de la compétition pour les gens de la région : "Je suis très heureux que nous ayons pu créer la Coupe arabe de la FIFA. C’est un événement de la FIFA, une compétition de la FIFA et une épreuve importante. Elle rassemble plus de 450 millions de personnes qui ont une grande passion pour le football et qui, en plus de parler la même langue, l’arabe, partagent aussi un langage universel, celui du football." "Dans le football, il est important d’encourager ces compétitions, ce type d’événements, car les pays du monde arabe entretiennent une rivalité unique", a-t-il ajouté. "Nous avons déjà pu le constater sur certaines des rencontres disputées aujourd’hui. Nous le verrons lors des autres matches de la Coupe arabe et nous sommes témoins de la réaction des gens. C’est ce qui rend le football unique."