Histoires de la FIFA eWorld Cup™: Joueur à suivre – Michael "MegaBit" Bittner

Michael "MegaBit" Bittner a gagné le statut de tête de série numéro 1 Xbox de la Grande Finale à l’issue des EA Sports Playoffs à Amsterdam. À ce titre, l’Allemand sera certainement l’un des joueurs à suivre durant la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup 2018.

En chiffres

  • Un des 8 concurrents allemands dans cette Grande Finale 2018

  • Meilleure attaque des Playoffs à Amsterdam (75 buts)

  • Tête de série numéro 1 Xbox de la Grande Finale

En bref

Depuis FIFA 06 (sa première incursion dans la célèbre série d’EA Sports), "MegaBit" n’a eu de cesse de progresser au fil des ans. Il s’est ainsi qualifié pour la Grande Finale 2016, dès sa première saison dans le circuit compétitif.

Le jeune homme de 19 ans vit à Bochum et joue pour le VfL Bochum 1848 eSports.

En route pour la Grande Finale

L’Allemand a validé son billet pour les Playoffs d’Amsterdam en terminant parmi les quatre premiers de la FUT Cup à Barcelone. Toutefois, son aventure espagnole s’est interrompue en demi-finale.

Aux Pays-Bas, "MegaBit" a validé son billet pour la Grande Finale aux dépens de "Joey". Il s’est ensuite adjugé le statut de tête de série numéro 1 de la Grande Finale en disposant de "Rafsou" dans le match décisif. Fort de ce succès, il évoluera dans le Groupe A.

Ses chances dans la Grande Finale

Le gamer allemand peut s’appuyer sur une solide expérience de la scène compétitive, notamment grâce à sa participation à la Grande Finale 2016. Cette connaissance du haut niveau le désigne comme l’un des favoris dans la course au titre.

L’intéressé ne fait pas mystère de ses ambitions. "Je veux gagner le tournoi."

Pour ce faire, "MegaBit" pourra compter sur son fidèle 4-1-2-1-2 (2), qui lui confère à la fois une solide assise défensive (seulement 2,04 buts encaissés par match à Amsterdam) et une grande liberté offensive (plus de 3 buts en moyenne par match).

Son point de vue sur la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup : 

Meilleur attaquant : "Gorilla"

Celui dont on ne se méfie pas assez : "NRaseck"

Qui va remporter la Grande Finale ? "Moi."