Les favoris seront du voyage, Italie et Portugal en barrages

Plus d'informations sur
  • L’Europe a désigné dix de ses 13 représentants.

  • La France, championne du monde en titre, sera de la partie.

  • L’Italie et le Portugal, les deux derniers champions d'Europe, en barrages

La phase de groupes des qualifications européennes pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ a livré son verdict. Les vainqueurs de chacun des dix groupes accèdent directement à la phase finale. Qualifiés : Allemagne, Angleterre, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, France, Pays-Bas, Serbie, Suisse Les dix équipes arrivées en deuxième position participeront aux barrages, en compagnie des deux sélections les plus performantes en Ligue des Nations de l’UEFA. Barrages : Autriche (via la Ligue des Nations UEFA), Écosse, Italie, Macédoine du Nord, Pays de Galles, Pologne, Portugal, République tchèque (via la Ligue des Nations de l’UEFA), Russie, Suède, Turquie, Ukraine FIFA.com revient sur les deux ultimes journées de compétition préliminaire en Europe.

Groupe A

Tenu en échec par la République d’Irlande (0-0) quelques jours auparavant, le Portugal aurait pu se contenter de partager les points avec la Serbie pour assurer sa qualification pour le rendez-vous mondial. Mais les Orlovi ont finalement arraché la victoire (2-1) à la 90ème minute sur une tête d’Aleksandar Mitrovic. Il faut remonter au mois d’octobre 2013 pour voir le Portugal échouer à s’imposer à domicile dans un match de qualification pour la Coupe du Monde. Qualifiée : Serbie Barragiste : Portugal

Groupe B

Malgré le retour de Zlatan Ibrahimovic parmi les titulaires, la Suède a commis un faux pas fatal en Géorgie. Battus 0-2, les Blagult ont abandonné leur fauteuil de leader au profit de l’Espagne, revenue victorieuse de son déplacement en Grèce grâce à un penalty transformé par Pablo Sarabia. Les Scandinaves se savaient donc dans l’obligation de battre la Roja sur ses terres lors de la dernière journée pour arracher leur ticket pour le Qatar. Mais la marche était trop haute. Alvaro Morata, pour sa 50ème sélection, a signé l’unique but de la partie, à la 86ème minute. L’Espagne n’a plus manqué une édition de la Coupe du Monde depuis 1978. Qualifiée : Espagne Barragiste : Suède

Groupe C

L'Italie se retrouve à nouveau confrontée à de mauvais souvenirs. Championne d’Europe en titre, la Squadra Azzurra a laissé échapper une qualification qui lui tendait les bras en concédant deux nuls consécutifs, face à la Suisse puis à l’Irlande du Nord. À l’inverse, la Nati peut fêter sa cinquième participation consécutive à l’épreuve mondiale au terme d'un succès (4-0) sur la Bulgarie. Yann Sommer, le portier suisse, a été le héros de la qualification. Comme au match aller, le malheureux Jorginho a manqué un penalty. Alors que les deux équipes étaient encore à égalité (1-1) à Rome, l'Italien a expédié sa tentative au-dessus de la transversale, à la 90ème minute. Qualifiée : Suisse Barragiste : Italie

Groupe D

La France s’est assurée de participer à Qatar 2022 à une journée du terme, en dominant le Kazakhstan 8-0, grâce notamment à un quadruplé de Kylian Mbappé. Personne n’avait plus signé pareil exploit avec les Bleus depuis Just Fontaine, lors du match pour la troisième place de Suède 1958 contre la RFA. En revanche, la lutte pour la participation aux barrages est restée âpre jusqu’au bout. La deuxième place revient finalement à l’Ukraine, vainqueur de la Bosnie-et-Herzégovine, qui profite de la défaite de la Finlande contre la France. Qualifiée : France Barragiste : Ukraine

Groupe E

La Belgique, installée en tête du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, a obtenu sa qualification à une journée de la fin, en battant l’Estonie 3-1. De son côté, le Gallois Gareth Bale a fêté sa 100ème sélection à l’occasion d'une victoire sans appel (5-1) contre le Bélarus. Le nul (1-1) obtenu quelques jours plus tard contre les Diables Rouges a permis aux Dragons de s’adjuger la deuxième place, avec une longueur d’avance sur la République tchèque. Qualifiée : Belgique Barragiste : Pays de Galles

Groupe F

Avant ces deux dernières levées, la première place et la qualification pour le Qatar étaient déjà promises au Danemark. Toutefois, les Danish Dynamites ont perdu leurs deux séries d’invincibilité en l’espace de quelques jours. Ils ont d’abord encaissé leur premier but à l’occasion d’une victoire 3-1 sur les Îles Féroé. Dans la foulée, ils ont perdu leur premier match, contre l’Écosse (2-0). Au moment d’affronter le leader danois, les hommes de Steve Clarke étaient déjà assurés de finir en deuxième position, grâce à leur succès 2-0 sur la Moldavie. Les Écossais terminent meilleurs deuxièmes de qualifications européennes, avec 23 points. Qualifié : Danemark Barragiste : Écosse

Groupe G

Les Pays-Bas auraient pu tuer le suspense dès l’avant-dernière journée, en battant le Monténégro. Mais les Oranje ont dû se contenter du nul. La dernière levée a donc été le cadre d’une lutte à trois entre Néerlandais, Norvégiens et Turcs pour la qualification. Les premiers ont battu les seconds 2-0 pour forcer les portes du Qatar. Dans le même temps, les Turcs ont arraché un strapontin pour les barrages, à la faveur d’un succès 2-1 sur le Monténégro. Qualifiés : Pays-Bas Barragiste : Turquie

Groupe H

Un temps menacée, la Croatie est passée à la vitesse supérieure pour monter dans l’avion à destination du Qatar. En novembre, les Vatreni ont successivement battu Malte (7-1) et la Russie (1-0), leur adversaire direct rivale pour la qualification. Le sort de cette rencontre au sommet a basculé sur un but contre son camp du malheureux Fedor Kudryashov en toute fin de match. Qualifiée : Croatie Barragiste : Russie

Groupe I

Avec 15 buts en deux matches, l’Angleterre a validé son billet pour la phase finale avec panache. Les Three Lions ont sèchement battu l’Albanie (5-0), avant de passer un cinglant 10-0 à Saint-Marin. Avec 39 buts en dix matches, les Anglais possèdent la meilleure attaque des qualifications européennes pour Qatar 2022. De son côté, l’attaquant polonais et actuel The Best - Joueur de la FIFA Robert Lewandowski a signé ses septième et huitième réalisations des préliminaires lors d’une victoire 4-1 sur Andorre. Seuls le Néerlandais Memphis Depay et l’Anglais Harry Kane ont fait mieux (12 buts chacun). Grâce à ce succès, la Pologne accède aux barrages. Qualifiée : Angleterre Barragiste : Pologne

Group J

Quadruple championne du monde, l’Allemagne était d’ores et déjà assurée de terminer en pole position. Pour autant, la Nationalmannschaft ne s’est pas relâchée. Elle a tout d’abord dominé le Liechtenstein 9-0. Puis elle est revenue victorieuse de son déplacement en Arménie (4-1) pour le septième match de l’ère Hansi Flick, qui réalise les meilleurs débuts de l’histoire de l’équipe d’Allemagne. Derrière, la Macédoine du Nord, la Roumanie et l’Arménie se sont disputé la deuxième place jusqu’au bout. Après deux succès sur l’Arménie (5-0) et l’Islande (3-1), les Macédoniens du Nord peuvent continuer à rêver d'une première qualification pour la Coupe du Monde. Qualifiée : Allemagne Barragiste : Macédoine du Nord

À venir

Demi-finales des barrages : jeudi 24 mars 2022 Finales des barrages : mardi 29 mars 2022 Les horaires des matches seront communiqués après le tirage au sort, qui aura lieu le vendredi 26 novembre.