Deux qualifiés et de grands noms en danger

13 oct. 2021
  • L'Allemagne et le Danemark qualifiés pour la Coupe du Monde

  • Beaucoup d'indécision dans les autres groupes

  • Le Portugal, l'Espagne, l'Italie et la Croatie n'ont pas le droit à l'erreur

La semaine de qualifications de la zone Europe a permis de connaître les deux premières équipes qui rejoindront le Qatar, pays hôte, à la Coupe du Monde de la FIFA 2022™ : l'Allemagne et le Danemark. D'autres sélections ont fait un grand pas, mais il reste beaucoup d'incertitudes après ces deux journées de qualifications et en amont des deux autres qui auront lieu en novembre, car dans de nombreux groupes, la première place - synonyme de qualification directe pour la Coupe du Monde - est loin d'être acquise.

UEFA : Résultats et classements

Groupe A

Les victoires de la Serbie contre le Luxembourg et l'Azerbaïdjan lui ont permis de prendre la tête du groupe, que lui disputera le Portugal lors des deux dernières journées. Les Serbes possède un point de plus que les Lusitaniens, qui ont disputé un match de moins. Les deux équipes ont rendez-vous pour l'ultime journée en terre portugaise. Devant le Luxembourg, Cristiano Ronaldo a inscrit son dixième triplé en sélection, et il espère augmenter son capital lors de ce match décisif.

Groupe B

La Suède a profité du fait que l'Espagne jouait la Ligue des Nations de l'UEFA. Avec un Alexander Isak au sommet de sa forme, les Scandinaves ont battu la Grèce et le Kosovo et occupent désormais la tête du groupe, avec deux points d'avance sur la Roja. Les deux équipes ont disputé six matches chacune. Les deux dernières journées seront décisives pour l'obtention de la première et de la deuxième place dans ce groupe.

Groupe C

Comme l'Espagne, l'Italie n'a pas joué lors de ces deux dernières journées pour cause de participation à la Ligue des Nations. La Suisse en a profité pour prendre la tête du groupe en battant nettement l'Irlande du Nord et la Lituanie. Italiens et Suisses sont à égalité en tête du groupe, avec 14 points. La première place du classement pourrait se décider lors de la prochaine journée, cours de laquelle les Azzurri accueilleront la Nati.

Groupe D

L'Ukraine n'a pas su profiter de cette double journée pour se rapprocher de la France, leader de ce groupe et qui n'a pas joué pour cause de Ligue des Nations, que les Bleus ont remportée. Le match nul 1-1 de l'Ukraine avec la Bosnie-et-Herzégovine n'aura donc servi aucune des deux équipes, qui totalisent respectivement 9 et 7 points, contre 12 aux actuels champions du monde. La Finlande est de son côté troisième avec 8 points, après avoir perdu 1-2 face à l'Ukraine et battu le Kazakhstan 2-0.

Groupe E

La Belgique caracole en tête avec 16 points, alors qu'elle n'a même pas joué lors de ces deux dernières journées. Les Diables Rouges ont profité du score de parité entre leurs deux adversaires directs, la République tchèque et le Pays de Galles, au cours de la première confrontation de cette double journée. Les deux équipes se sont ensuite imposées, toutes les deux à domicile, devant le Bélarus et l'Estonie respectivement. Elles pointent à 5 longueurs de la Belgique qui, comme le Pays de Galles, a encore deux rencontres à disputer, contre une seule pour les Tchèques.

Groupe F

En battant l'Autriche 1-0, le Danemark a validé sa qualification pour la Coupe du Monde. Le bilan des Danois est de 24 points engrangés sur 24 possibles, et 27 buts marqués pour aucun encaissé. La deuxième place du groupe se jouera entre l'Écosse (17 points) et Israël (13). Les deux formations étaient aux prises le 9 octobre dernier, avec à la clé un succès 3-2 pour les Écossais, qui ont conclu cette double journée en dominant les Iles Féroé.

Groupe G

Les Pays-Bas sont en tête avec 19 points après avoir battu la Lettonie et Gibraltar. Mais la Norvège et la Turquie suivent de près. Les Nordiques comptent 17 points après avoir battu le Monténégro 2-0 et partagé les points avec une Turquie qui, pour sa part, affiche 15 points au compteur grâce à ce match nul et à une victoire 2-1 en Lettonie.

Groupe H

La Russie et la Croatie abordaient cette double journée à égalité en tête du groupe. La première a profité du nul 2-2 entre les vice-champions du monde et la Slovaquie pour prendre seule la tête. Les Russes ont pris 6 points ces derniers jours, contre 4 aux Croates. Mais rien n'est joué car la Russie se déplacera en Croatie lors de l'ultime journée.

Groupe I

Trois sélections peuvent encore espérer finir en tête au terme des deux dernières journées. Le nul 1-1 de l'Angleterre avec la Hongrie a redonné vie à la Pologne et à l'Albanie, qui ne sont plus maintenant qu'à 3 et 5 longueurs respectivement des hommes de Gareth Southgate. La Pologne a battu l'Albanie 1-0 grâce à un but de Karol Świderski, remplaçant décisif. Andorre a battu Saint-Marin 3-0, signant ainsi la plus large victoire de son histoire.

Groupe J

La Macédoine du Nord avait créé la surprise en mars dernier en battant l'Allemagne, mais au retour à Skopje, les quadruples champions du monde se sont imposés grâce à Kai Havertz, Timo Werner (2) et Jamal Musiala. L'Allemagne est qualifiée pour la Coupe du Monde et la deuxième place du groupe, synonyme d'accession aux barrages, se jouera entre la Roumanie, la Macédoine du Nord, l'Arménie et l'Islande. Des confrontations directes sont au programme des deux dernières journées.

Stats

58. Le nombre de triplés réussis par Cristiano Ronaldo après celui inscrit contre le Luxembourg. Dix ont été marqués sous le maillot du Portugal. 5. Le nombre de rencontres dirigées par le nouveau sélectionneur allemand Hansi Flick depuis son banc, avec un bilan de 100 % de victoires. Seul son prédécesseur Joachim Löw avait réussi cette prouesse. Aucun entraîneur de l'Allemagne n'a gagné plus de cinq matches consécutifs à compter du début de son mandat. 15. Le nombre de buts dans lesquels a été impliqué Memphis Depay dans les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA (9 buts et 6 passes décisives). C'est 6 de plus que n'importe quel autre joueur européen. 4. Matches consécutifs au cours desquels l'Écossais Lyndon Dykes a marqué dans les qualifications pour Qatar 2022.

Entendu...

"Nous avons créé une équipe et une mentalité incroyablement saines. Nous cherchons à nous améliorer en permanence. Nous mettons en commun le meilleur de nous-mêmes et, au-delà de la qualité que nous possédons déjà, nous sommes capables d'aller encore beaucoup plus loin. Nous l'avons déjà fait, et nous avons encore faim." - Simon Kjaer, capitaine du Danemark