Défense de fer et buteurs hors pair

  • La Juventus continue sa bonne série défensive

  • Cristiano Ronaldo brille dans la phase à élimination directe de la Ligue des champions de l'UEFA

  • Oscar Perez, gardien buteur dans le championnat mexicain

Découvrez les statistiques marquantes de la semaine écoulée.

69

tirs ont été décochés en direction des buts de la Juventusen Ligue des champions de l'UEFA au lendemain de la victoire (2:0) de la Vecchia Signora à Monaco, sans qu'aucun ne termine au fond des filets. Depuis la frappe victorieuse de Nicolas Pareja, du FC Séville, en novembre, les Turinois ont passé dix heures et 21 minutes - soit plus de six matches - sur le terrain sans prendre de but. Seuls l'AC Milan (sept matches en 2004/05) et Arsenal(dix matches en 2005/06) ont fait mieux. Au stade Louis II, Gianluigi Buffon est devenu le second joueur à atteindre la barre des 100 matches en Ligue des champions sous les couleurs d'un même club italien après Paolo Maldini (109 matches avec l'AC Milan). Il occupe le troisième rang des gardiens les plus expérimentés dans la compétition aux côtés deVictor Valdes (106 matches), derrière Petr Cech (111) et Iker Casillas (164).

52

buts en matches à élimination directe de la Ligue des champions, c'est ce qu'indique le compteur de Cristiano Ronaldo depuis le match contre l'Atlético de Madrid. Le Portugais devance Lionel Messi, son plus proche rival, de 15 longueurs. L'attaquant du Real Madrid a mis fin à une longue série de 11 heures sans marquer dans cette épreuve en égalisant sur le terrain du Bayern Munich. Il reste depuis sur huit réalisations en deux matches et demi. Il égale au passage le record du nombre de buts sur une seule phase à élimination directe (Lionel Messi avait marqué huit fois en 2011/12). Ronaldo est aussi le premier joueur à signer deux triplés consécutifs dans des matches à élimination directe. Il en profite pour rejoindre l'Argentin au classement du nombre de triplés (7) et distancer Alfredo Di Stefano (13) dans celui du nombre de buts en demi-finale de Coupe d'Europe/Ligue des champions. Resté muet lors de ses 26 premières sorties dans cette compétition, Ronaldo totalise désormais 103 réalisations, plus que 113 des 135 clubs qui ont participé à la Ligue des champions.

44

ans et 87 jours, c'est l'âge auquel le gardien de but Oscar Perez a marqué un but pour Pachuca. Sur un corner Cruz Azul, club pour lequel Perez a disputé plus de 500 matches, lEl Conejo ("le Lapin"), 1m72 sous la toise, s'envole plus haut que tout le monde et décoche une reprise de la tête sous la barre à 48 secondes du coup de sifflet final. Pachuca arrache le nul (2:2) et porte ainsi sa série d'invincibilité à domicile toutes compétitions confondues à 34 matches. Perez et ses coéquipiers conservent également leur avance sur Cruz Azul et leurs chances d'accéder aux play-offs, contrairement à leurs adversaires du jour. Ce but n'est pas le premier de sa carrière. Le précédent avait été inscrit il y a 11 ans sous les couleurs de Cruz Azul, contre Tecos. À l'époque, sa reprise de la tête n'avait laissé aucune chance à José Corono, aujourd'hui gardien de... Cruz Azul.

31

buts en 28 matches pour Bas Dost depuis le début de la saison 2016/17 de le championnat du Portugal. Le Néerlandais d'1m96 a enregistré son troisième triplé en sept matches pour permettre au Sporting Portugalde s'imposer 3:2 devant Braga. À lui seul, il a inscrit la moitié des buts de son équipe depuis le début de l'exercice en cours. Dost compte 12 longueurs d'avance sur son premier poursuivant au classement des buteurs, Tiquinho Soares (FC Porto). Seul Lionel Messi le devance encore dans la course au Soulier d'Or européen, de deux unités. Si Dost parvient à marquer à trois reprises lors des trois prochains matches, il deviendra le second joueur à dépasser la barre des 33 réalisations dans une saison de Primeira Liga, un exploit que Jardela réalisé à trois reprises.

4

des cinq grands championnats européens figurent au palmarès de Carlo Ancelotti, qui est devenu le premier entraîneur à réussir cette performance. L'Italien de 57 ans a mené l'AC Milan, Chelsea et le Paris Saint-Germain au titre. Son nouveau sacre avec le Bayern Munich lui permet de devancer José Mourinho. Les Bavarois ont mis fin à une série de cinq matches sans victoire toutes compétitions confondues. Ils portent au passage leur record à cinq titres consécutifs en Bundesliga, tout en infligeant à Wolfsbourgla plus lourde défaite de son histoire en championnat (6:0). Le but d'Arjen Robben lui vaut de porter son compteur à 88 unités en 166 matches de Bundesliga. Il occupe le septième rang du classement des buteurs historiques du Bayern, derrière Gerd Müller (365 buts), Karl-Heinz Rummenigge (162), Roland Wolhlfarth (119), Dieter Hoeness (102), Thomas Müller (96) et Elber (92).

En bref 125 ans, c'est le temps qu'il aura fallu à Vitesse Arnhem, le deuxième plus vieux club des Pays-Bas après le Sparta, pour remporter son premier grand trophée. Emmenés par Ricky van Wolfswinkel, les Vitas ont battu l'AZ en finale de la Coupe des Pays-Bas.

31 ans après le dernier succès d'une équipe équatorienne au Brésil dans un match de Copa Libertadores, l'exploit a été renouvelé. Barcelonade Guayaquil, qui avait battu Bangu 2:1 à Rio de Janeiro en 1986, s'est imposé 2:0 devant Botafogo dans la même ville.

minutes auront été nécessaires à l'attaquant de Besiktas Demba Ba** pour retrouver le chemin des filets après dix mois d'absence, suite à une blessure qui a bien failli mettre un terme à sa carrière.