Cap-Vert : un stade en mode gala pour les qualifications de la Coupe du Monde

8 sept. 2021
  • L’Estádio Municipal Adérito Sena de l’île de São Vicente a accueilli le match de qualification du Cap-Vert face au Nigeria.

  • Cette enceinte a bénéficié de financements du programme Forward de la FIFA.

En 2019, tous les acteurs du football de la petite île de São Vicente, au Cap-Vert, partageaient le même rêve : créer une installation en mesure d’accueillir une rencontre des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Ce rêve s’est concrétisé ce 7 septembre, lorsque le Cap-Vert a reçu le Nigeria à l’Estádio Municipal Adérito Sena, un site qui a reçu de nombreuses améliorations au fil du temps.

Cette enceinte détenue par la municipalité a bénéficié d’un financement au titre du programme Forward de la FIFA et il fait partie d’un projet Forward plus large visant à améliorer les installations footballistiques dans tout le Cap-Vert.

"Je ressens de la fierté et, avant tout, de la reconnaissance envers la FIFA et son programme Forward," explique Mario Semedo, le président de la Fédération capverdienne de football (FCF). "Le Cap-Vert a des besoins spécifiques. Nous sommes un pays pauvre de petite taille. Le sport revêt une grande importance à nos yeux. Nous rencontrons beaucoup de difficultés pour orienter nos jeunes. Le sport est donc essentiel au développement de notre pays."

"Toutes les activités que réalise la Fédération capverdienne de football aujourd’hui ne seraient pas possibles sans le programme Forward de la FIFA. En termes d’infrastructures, je tiens à signaler qu’au bout de 20 ans, nous avons réussi à organiser un match de l’équipe nationale dans la ville Mindelo, grâce aux modifications apportées au stade Adérito Sena. Nous améliorons aussi d’autres infrastructures sportives et notre siège à Praia a été rénové dans le cadre de ce même programme," ajoute-il.

Les travaux de rénovation portaient sur la construction de sanitaires et de vestiaires neufs, l’accessibilité à tous les spectateurs, l’amélioration des espaces réservés aux médias et la création de nouvelles zones hospitalité. Pour ce projet, la fédération a perçu une enveloppe totale de 600 000 dollars au titre du programme Forward de la FIFA.

Le sélectionneur, Pedro 'Bubista' Leitão, est particulièrement heureux de revenir au stade Aderito Sena. "Je suis très fier parce que la dernière fois que je suis venu ici, j’étais encore joueur ! J’étais capitaine du Cap-Vert", se souvient-il. "Le programme Forward de la FIFA nous a aidés. Je pense que nous faisons honneur à ce financement".

Malgré la défaite 2-1 du Cap-Vert sur un but contre son camp, les possibilités de qualification pour la Coupe du Monde sont réelles, puisque les hommes de 'Bubista' ont encore tout à jouer. Ils occupent actuellement la troisième place d’un groupe dans lequel ils sont opposés au Nigeria, au Liberia et à la République centrafricaine.

"C’est dommage car ce but contre notre camp est intervenu à un moment où l’équipe était bien", analyse le sélectionneur. "Nous sommes tristes mais une campagne de qualification ne se joue pas sur deux journées. Je suis très fier car nous affrontons de grandes équipes africaines et nous arrivons à les regarder dans les yeux. Ç’a été génial d’être dans ce stade Il faut remercier tous les gens qui ont rendu cela possible."