Brésil, Portugal et RFU qualifiés, Maroc frustré

16 sept. 2021
  • Deuxième journée des Groupes C et D, Brésil et Portugal qualifiés

  • La RFU est aussi qualifiée sans jouer, le Maroc reste pour l’instant à quai

  • Encore un numéro de Ferrao, et un palier franchi pour Rodrigo

Résultats

Jeudi 16 septembre Groupe C Îles Salomon 0-7 Portugal Thaïlande 1-1 Maroc Groupe D Panama 2-3 Viêt-Nam Brésil 4-0 République tchèque

Classements

Moments-clés

De très loin et de tout près André Coelho avait débuté son tournoi par un but ô combien important, en égalisant à 1-1 contre la Thaïlande. Contre les Îles Salomon, le Portugal menait déjà tranquillement 2-0 quand il a inscrit son deuxième but du tournoi. Et quel but ! À la réception d’un corner, le pivot du FC Barcelone réalise le geste parfait pour envoyer sa reprise de volée de 15 mètres en pleine lucarne. Mais l’histoire ne retient pas l’esthétique, et sur la feuille de match, son bijou a autant de valeur que son second but marqué trois minutes plus tard sans effort, à quelques centimètres de la ligne, après une intervention ratée d’un défenseur… Gardiens audacieux mais sérieux Ah, la joie du buteur… Ce sentiment de bonheur quand la balle termine au fond des filets, les gardiens de but le connaissent rarement. Mais aucune loi du jeu ne leur interdit de tenter leur chance. Van Y Ho et Guitta, derniers remparts du Viêt-Nam et du Brésil respectivement, sont passés tout près d’inscrire leur nom au tableau d’affichage. Le premier a d’abord trouvé le poteau sur un dégagement, avant de frapper quelques minutes après la transversale et le poteau sur le même tir ! L’Auriverde, lui, a tenté un tir puissant du milieu de terrain qui a terminé sur l’angle gauche des buts. Mais malgré leurs velléités offensives, les deux portiers n’ont pas négligé leur priorité : arrêter les tirs adverses. Tous deux ont été parmi les héros des victoires de leur équipe contre le Panama et la République tchèque.

0+0 = la tête à Ricardinho En deux rencontres, les Îles Salomon n’ont pas réussi à inscrire le moindre but. Après avoir été battus 0-6 par le Maroc, les Kurukuru en ont encaissé un de plus contre le Portugal. Mais les Océaniens ont cependant terminé le match avec le sourire, puisqu’ils ont tous réalisé un rêve en se prenant chacun leur tour en photo avec Ricardinho. Le quintuple meilleur joueur du monde n’a pas eu de mal à sourire sur la photo, puisqu’il a inscrit son premier but de la compétition, et son équipe est déjà qualifiée pour le deuxième tour. Trois qualifications et une immense frustration Alors qu’il pensait tenir sa deuxième victoire en deux matches, cette fois contre la Thaïlande, le Maroc peut s’en vouloir d’avoir laissé échapper une qualification historique pour le deuxième tour, quelques jours après sa première victoire sur la scène mondiale. Les Thaïlandais ont en effet égalisé alors qu’il restait 12 secondes à jouer. Les qualifiés du jour sont davantage habitués à la phase à élimination directe, et font partie des favoris à la victoire finale. La Seleçao a pu compter sur un nouveau numéro de Ferrao et le centième but en sélection de Rodrigo pour prendre la mesure de la République tchèque et valider son billet, tandis que le Portugal a connu une qualification tranquille face aux Îles Salomon. Mais la qualification la plus confortable a été décrochée dans une chambre d’hôtel à Vilnius, où séjourne la RFU, qualifiée sans jouer, les résultats du jour lui assurant au minimum une place parmi les meilleurs troisièmes.

Entendu…

"Nous sommes très fiers d’avoir pu venir sur la plus grande scène du futsal et jouer contre les meilleurs. Je pense que nous avons beaucoup appris." - Elliot Ragomo, capitaine des Îles Salomon

KAUNAS, LITHUANIA - SEPTEMBER 16: Players of Solomon Islands and Portugal pose for a photo together after the FIFA Futsal World Cup 2021 group C match between Solomon Islands and Portugal at Kaunas Arena on September 16, 2021 in Kaunas, Lithuania. (Photo by Angel Martinez - FIFA/FIFA via Getty Images)

Meilleurs moments en vidéo

À venir

Vendredi 17 septembre (heures locales) Groupe E Espagne - Japon, Klaipeda (18h00) Angola - Paraguay, Klaipeda (20h00) Groupe F RI Iran - États-Unis, Vilnius (18h00) Argentine - Serbie, Vilnius (20h00)