Barrages : le sort a parlé !

  • Le tirage au sort des barrages européens pour Qatar 2022 a eu lieu le 26 novembre

  • Douze équipes se disputent les trois derniers tickets pour la phase finale

  • Les affiches des barrages intercontinentaux sont également connues

Dix équipes européennes ont d’ores et déjà validé leur billet pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Toutefois, l’UEFA dispose de trois places qui doivent encore trouver preneurs. Le tirage au sort des barrages européens a eu lieu le vendredi 26 novembre 2021 à 17h00 (CET), à Zurich, en Suisse. Il a été retransmis en direct sur FIFA.com. Le destin a voulu que l'Italie et le Portugal se retrouvent dans le Groupe C. La Squadra Azzura accueillera la Macédoine du Nord en demi-finale, tandis que la Selecçao das Quinas affrontera la Turquie. Une seule de ces quatre équipes sera du voyage au Qatar. De même, un joueur vedette de la planète football manquera assurément la prochaine Coupe du Monde, puisque la Pologne de Robert Lewandowski retrouvera la Suède de Zlatan Ibrahimovic dans le Groupe B, tandis que la Russie et la République tchèque tenteront de jouer les trouble-fêtes. Le Groupe A pourrait accoucher d'un derby Pays de Galles - Écosse en finale de poule, à moins que l'Autriche et l'Ukraine, leurs adversaire respectif en demi-finales, en décident autrement.

⚔️ Barrages européens

Groupe A 1. Demi-finale : Écosse – Ukraine 2. Demi-finale : Pays de Galles – Autriche

Groupe B 1. Demi-finale : Russie – Pologne 2. Demi-finale : Suède – République tchèque

Groupe C 1. Demi-finale : Italie – Macédoine du Nord 2. Demi-finale : Portugal – Turquie

*La première équipe citée est l'hôte de la demi-finale concernée

*Selon un autre tirage au sort, qui a eu lieu ce 26 novembre, les équipes suivantes joueront à domicile si elles atteignent la finale : Pays de Galles ou Autriche dans le Gr. A; Russie ou Pologne dans le Gr. B; Portugal ou Turquie dans le Gr. C.

👂 Entendu...

"C'est un tirage très difficile pour nous ! La Macédoine du Nord est une bonne équipe, et si nous gagnons, nous devrons jouer la finale en Turquie ou au Portugal. Et ils sont tous les deux très forts." Roberto Mancini, sélectionneur de l'Italie "La poule C est vraiment la plus difficile. Mais nous avons progressé au cours des dernières semaines, je garde donc confiance." Stefan Kuntz, sélectionneur de la Turquie

"Pour nous, c'est une grande opportunité. La dernière fois que nous nous sommes qualifiés pour une Coupe du Monde, c'était en 1958. Nous ne nous attendions pas à terminer deuxièmes de notre groupe et maintenant nous avons une chance de nous qualifier pour la Coupe du Monde. Nous allons tout donner." Rob Page, sélectionneur du Pays de Galles

"Lorsque Lothar Matthäus a ouvert la boule, nous avons tous poussé pour que la République tchèque soit écrite sur le petit papier et il s'est avéré que c'était nous ! Je ne dis pas que la victoire est assurée, mais nous ne préférions éviter d'être dans le dernier groupe." Jaroslav Silhavy, sélectionneur de la République tchèque

"Inutile de penser tout de suite à l'Italie. Il est important que nous nous concentrions sur le match face la Turquie. Si nous parvenons à atteindre la finale, nous commencerons alors à réfléchir à la manière dont nous allons l'aborder. Bien sûr, la finale aura lieu à domicile, mais nous devons d'abord battre la Turquie. Jouer à domicile serait un avantage : pas seulement pour le public, mais aussi parce que nous n'aurions pas à passer du temps à voyager." Fernando Santos, sélectionneur du Portugal

"Ça aurait pu être mieux, ça aurait pu être pire, mais tout est sur la table.... Il reste quatre mois avant les barrages, beaucoup de choses peuvent changer." Valery Karpin, sélectionneur de la Russie

📃 La procédure

⚔️ Barrages intercontinentaux

Affiche 1 : Représentant de l'AFC - Représentant de la CONMEBOL

Affiche 2 : Représentant de la CONCACAF - Représentant de l'OFC

📃 La procédure

☝ Liens utiles