Media Release

Federation Internationale de Football Association

FIFA Strasse 20, P.O Box 8044 Zurich, Switzerland, +41 (0) 43 222 7777

La Commission de Discipline sanctionne la Fédération des Îles Caïmans et son président

28 mai 2021

La Commission de Discipline de la FIFA a sanctionné la Fédération de Football des Îles Caïmans (CIFA) et son président, Alfredo Whittaker, en raison de la violation des art. 16 (Ordre et sécurité lors des matches), 12 (Incorrection de joueurs et officiels) et 11 (Comportement offensant et violation des principes du fair-play) du Code disciplinaire de la FIFA (édition 2019). Ces violations ont été commises par non-respect du Protocole relatif aux matches internationaux en conjonction avec le Règlement de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™ incluant la réglementation Covid-19.

Cette décision se rapporte au match de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™ opposant les Îles Caïmans et le Canada, qui s’est tenu le 29 mars 2021 à Bradenton (États-Unis). La CIFA a été reconnue coupable de ne pas avoir fourni aux personnes impliquées dans la rencontre les garanties nécessaires en matière de santé et sécurité, manquant ainsi à son obligation de respecter et appliquer les mesures de sécurité requises par la FIFA.

À noter que ce match devait initialement se tenir le 28 mars 2021 mais qu’il a été reporté d'un jour car M. Whitaker, également responsable d'équipe à la CIFA, n’a pas présenté les résultats des tests PCR des joueurs et des officiels de l’équipe nationale des Îles Caïmans alors que le protocole standard l’exigeait.

En plus de ne pas avoir fait le nécessaire, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, pour garantir la sûreté des joueurs, officiels et arbitres ayant participé au match, M. Whittaker, par son attitude, s’est rendu coupable d’incorrection et de comportement inapproprié envers un officiel de match.

En conséquence, la CIFA a été sanctionnée d’une amende de CHF 50 000 et M. Whittaker suspendu de toute activité officielle en lien avec les matches officiels de l’équipe nationale de la CIFA pendant une période de six mois.

Dans sa décision, la Commission de Discipline de la FIFA a tenu compte des efforts communs effectués par les associations membres de la FIFA, les confédérations et les autres acteurs du football en vue de favoriser la reprise du football dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Vous trouverez ici un récapitulatif des incidents disciplinaires constatés lors des matches de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA™ les plus récents.