Le Programme Forward soutient le foot féminin dans le sud de l’Afrique pendant la pandémie

29 déc. 2020
  • Le championnat féminin et le championnat féminin U-17 de la COSAFA ont eu lieu en novembre 2020

  • Le programme Forward de la FIFA a permis aux différentes compétitions de se dérouler sereinement, malgré la pandémie

  • Entraîneurs, joueuses et dirigeants partagent leurs expériences

Du 3 au 14 novembre 2020, le Championnat Féminin de la COSAFA et le Championnat Féminin U-17 de la COSAFA ont eu lieu à Nelson Mandela Bay (Afrique du Sud). Ces compétitions ont offert une belle vitrine aux meilleurs talents de la région, confirmant ainsi la croissance soutenue du football féminin dans le sud de l’Afrique. Créées en 2002 par la COSAFA et tenues annuellement depuis 2017, ces compétitions n’ont cessé de gagner en popularité auprès des sponsors et du grand public. Elles permettent aujourd’hui à des joueuses de talent de se faire connaître en représentant leur pays.

Compte tenu des nombreux problèmes posés par la pandémie de Covid-19, la COSAFA a, dans un premier temps, dû se résoudre à repousser d'un an l’organisation de ces deux tournois.

Mais grâce au soutien financier de la FIFA et du Programme de développement Forward, l’association régionale a pu faire face à ses difficultés et maintenir ses deux compétitions phares. De leur côté, les participants ont répondu présent. En effet, neuf pays ont pris part au tournoi senior : l’Angola, le Botswana, les Comores, l’Eswatini, le Lesotho, le Malawi, l’Afrique du Sud, la Tanzanie (invitée), la Zambie et le Zimbabwe.

Afin de respecter les protocoles sanitaires mis en place dans le cadre de la pandémie, les joueuses ont dû se plier à une série de règles strictes et se soumettre à un test officiel avant de confirmer leur participation.

Officials during the COSAFA Woman's Championship 2020 game between Zambia and Lesotho at Issac Wolfson Stadium in Port Elizabeth on 4 November 2020 © Deryck Foster/BackpagePix

Pour Fran Hilton-Smith, ancienne directrice technique de la SAFA, ces rendez-vous jouent un rôle essentiel. "Grâce à des tournois comme ceux que soutiennent la FIFA et la COSAFA, de jeunes footballeuses peuvent faire étalage de leur talent et se rapprocher du haut niveau international."

À l’heure du bilan, l’Afrique du Sud s’impose comme la grande gagnante de la compétition senior. Opposé au Botswana au Nelson Mandela Bay Stadium, le pays hôte l'a emporté d’une courte tête (2-1).

Du côté des jeunes, la Tanzanie est repartie avec le titre de championne U-17 de la COSAFA après avoir battu la Zambie lors d’une séance de tirs au but riche en émotions.

"Le terrain reste la meilleure école. Contrairement à ce qui se faisait auparavant, les filles ont l’occasion de se mesurer les unes aux autres et de montrer de quoi elles sont capables. Elles ont tout à y gagner", explique Desiree Ellis, sélectionneuse de l’équipe d’Afrique du Sud féminine.

Bongeka Gamede of South Africa celebrates goal during the 2020 COSAFA Womens Cup Final match between Botswana and South Africa at the Nelson Mandela Bay Stadium, Port Elizabeth on the 14 November 2020 ©Muzi Ntombela/BackpagePix

"Le Programme Forward de la FIFA nous a permis d’organiser d’autres compétitions féminines de jeunes. Notre région est probablement la seule au monde à avoir pu maintenir de tels rendez-vous pendant la pandémie", ajoute Timothy Shongwe, président de la commission des compétitions de la COSAFA.

Désormais, les participantes aspirent, dans leur ensemble, à maintenir leur progression afin de tracer la voie pour une nouvelle génération de femmes et de jeunes filles en Afrique.

"C’est fabuleux de jouer contre des filles de toute la région, en sachant que nous partageons la même passion. Grâce à la COSAFA et à la FIFA, les jeunes footballeuses disputent davantage de matches et bénéficient d'une meilleure exposition. Ça ne peut être que bénéfique", estime Jessica Wade, capitaine de l’équipe d’Afrique du Sud féminine U-17.

En guise de conclusion, Sue Destombes nous fait part de son optimisme pour l’avenir : "La suite s’annonce très bien. Il ne reste plus aux fédérations nationales qu’à faire bon usage des ressources qui leur ont été attribuées par la FIFA".

Comfort Selemani of Zambia celebrates goal during the 2020 COSAFA U17 Womens Cup Final match between Zambia and Tanzania at the Nelson Mandela Bay Stadium, Port Elizabeth on the 14 November 2020 ©Muzi Ntombela/BackpagePix