Le Président de la FIFA félicite la Roumanie à l’occasion du centenaire de sa sélection nationale masculine

  • Ce mercredi 8 juin, la Roumanie fête le centenaire de sa sélection nationale masculine, qui coïncide avec ses débuts internationaux

  • La Roumanie a participé à sept éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™

  • "Le football roumain a apporté énormément de joie et de bonheur à des millions de supporters", rappelle le Président Infantino

Le Président Gianni Infantino a félicité la Fédération Roumaine de Football (FRF) à l'occasion du centenaire du premier match de sa sélection nationale masculine. Le 8 juin 1922, les Tricolori s’étaient imposés 2-1 à Belgrade face à la Yougoslavie.

"Les débuts n’arrivent qu’une fois. En commençant cette grande aventure par une victoire, vous avez montré au monde la valeur du football roumain et le rôle important qu’il serait amené à jouer à l’avenir", note le Président de la FIFA dans son message.

"Au fil des années, le football roumain a apporté énormément de joie et de bonheur à des millions de supporters dans votre pays et, incidemment, partout dans le monde. Je ne peux que vous féliciter de cette belle réussite."

L’équipe nationale masculine compte sept participations à la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA™ à son actif. Elle a signé sa meilleure performance en 1994, aux États-Unis, avec une place en quart de finale.

"Je suis sûr que tout le monde se souvient de cette équipe et de son capitaine, Gheorghe Hagi", poursuit le Président de la FIFA. En effet, l’ancien meneur de jeu du Steaua Bucarest reste une figure emblématique en Roumanie. Il compte en outre parmi les cinq joueurs à avoir honoré plus de 100 sélections avec la Roumanie (124), avec Dorinel Munteanu (134), Gheorghe Popescu (115), Răzvan Raț (113) et László Bölöni (102).

"La Fédération Roumaine partage l’engagement de la FIFA au service du développement du football et de la société. Dans ces conditions, je suis sûr que les occasions de rendre hommage ensemble à notre sport ne manqueront pas à l’avenir", se réjouit Gianni Infantino.

La Fédération Roumaine de Football a prévu plusieurs manifestations à l’occasion du match de Ligue des Nations de l’UEFA contre la Finlande, qui aura lieu samedi 11 juin au stade Giulesti.

Pour commémorer ce centenaire, les joueurs porteront une réplique des tenues utilisées ce fameux 8 juin 1922. Des maillots commémoratifs seront également remis aux grands noms du football roumain qui viendront assister à la rencontre.

La Roumanie espère retrouver au plus vite une place sur le devant de la scène internationale. Quarante-huitième du Classement Mondial FIFA/Coca-Cola publié en mars 2022, elle ne s’est plus qualifiée pour le rendez-vous mondial depuis France 1998. Les Tricolori restent sur six échecs consécutifs en compétition préliminaire et ne seront pas présents au Qatar.

Pour mettre fin à cette traversée du désert, la FRF a entrepris un travail de fond auprès de ses sélections de jeunes, avec l’aide, entre autres, du Programme Forward de la FIFA. Le football roumain a bénéficié d'une aide pour la mise en œuvre de la VAR dans ses principales compétitions. Les arbitres roumains d’élite et les responsables vidéos ont ainsi appris à utiliser le système VAR. L'argent versé a également servi au financement de plusieurs tournois haute performance.

L’objectif de ces compétitions est de faciliter la sélection, la formation et le développement d’une nouvelle génération de joueurs, mais aussi de soutenir la création d’un réservoir de talents étendu pour les différentes équipes nationales.

Petit à petit, ces investissements portent leurs fruits, comme en témoigne la première apparition d’Enes Sali en équipe de Roumanie. En novembre 2021, il est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la sélection (15 ans et 264 jours), à l’occasion d’une victoire 2-0 sur le Liechtenstein dans les qualifications pour Qatar 2022.