Infantino : "Le football peut changer le monde"

  • Gianni Infantino s'est exprimé lors du Forum Économique Mondial de Davos

  • Le Président de la FIFA a participé à une table ronde animée par Patrice Motsepe, aux côtés de Ronaldo, Édouard Mendy, Jill Ellis, Arsène Wenger et S.E. Hassan Al Thawadi

  • La séance a été ouverte par Son Altesse Royale le Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, Émir du Qatar

Lors du Forum Économique Mondial, le Président de la FIFA Gianni Infantino a réaffirmé sa conviction de longue date que le football avait la capacité d'apaiser et de fédérer. Il a utilisé la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ comme exemple d'une opportunité à saisir, après la pandémie et les conflits internationaux qui ont isolé et divisé les peuples à travers le monde. "Mandela disait que le sport pouvait changer le monde, qu'il pouvait inspirer et qu'il pouvait unir. Il avait raison", a commenté M. Infantino en s'adressant aux délégués réunis à Davos, en Suisse. "Le football est le sport le plus populaire de la planète, ce qui lui confère une portée exceptionnelle." "Les dernières Coupes du Monde Masculine et Féminine de la FIFA™ ont été respectivement suivies par 4 milliards et 1,2 milliard de personnes. Une audience de 5 milliards est attendue pour l'édition du Qatar, soit bien plus de la moitié de la population mondiale. Ces femmes et ces hommes partagent une même passion, ils ressentent les mêmes émotions et ils savent que le football est une force fédératrice."

Le Président Infantino a souligné que la FIFA était déterminée à mettre le pouvoir du ballon rond au service de la société, à contribuer aux objectifs de développement durable de l'ONU et à utiliser le sport comme une force positive. Il a estimé qu'un produit brut de 200 milliards USD et une valeur ajoutée brute de 150 milliards USD, l'équivalent d'un pays de petite à moyenne taille, ouvraient de vastes opportunités et responsabilités. "Si vous transférez ce potentiel économique dans la dimension sociale du football, le football change des vies", a poursuivi M. Infantino. "Il a en changé de nombreuses : celles des joueurs, dont certains deviennent des stars, ou encore des garçons et des filles qui, grâce au football, découvrent l'amitié, l'esprit d'équipe et bien d'autres valeurs. L'impact économique s'accompagne donc d'un impact social. Et puis, il y a l'émotion, ce quelque chose d'irrationnel et d'inexplicable."

Le Président de la FIFA a insisté sur l'importance d'événements tels que la Coupe du Monde de la FIFA™, qui rassemblent des personnes de religions, ethnicités, nationalités et milieux différents. "C'est une année très particulière", a observé le Président Infantino. "Nous sommes sortis d'une pandémie pour nous trouver dans un monde divisé. Nous avons besoin de rassembler les peuples. La Coupe du Monde nous offre une excellente raison de le faire. Venez au Qatar du 21 novembre au 18 décembre. Vous y vivrez l'expérience de votre vie et la plus belle des Coupes du Monde. Vous y découvrirez la culture et l'histoire arabes, et y recevrez un accueil chaleureux. Cela mettra peut-être un peu de baume au cœur du monde." Intitulée "Le sport en tant que force fédératrice", la séance, a été ouverte par Son Altesse Royale le Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, Émir du Qatar, qui a réitéré le message fondamental de la force fédératrice du football.

"L'impact d'un tel événement sportif va bien au-delà du divertissement", a-t-il déclaré en préambule. "Il s'agit de compréhension mutuelle entre des cultures et des milieux différents. Le peuple du Qatar et la région sont enthousiastes à l'idée de montrer leur sens de l'hospitalité et la culture ancienne du monde arabe." Animée par le Président de la CAF et Vice-Président de la FIFA, le Dr Patrice Motsepe, la table ronde réunissait Ronaldo, double vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA™, Édouard Mendy, élu The Best - Gardien de but de la FIFA 2021, vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations et de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™, Arsène Wenger, Directeur du Développement du Football Mondial de la FIFA, Jill Ellis, double vainqueur de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ en tant qu’entraîneur, ainsi que S.E. Hassan Al Thawadi, Secrétaire Général du Supreme Committee for Delivery & Legacy.