Media Release

Federation Internationale de Football Association

FIFA Strasse 20, P.O Box 8044 Zurich, Switzerland, +41 (0) 43 222 7777

Le ministère de la Justice des États-Unis accorde à la Fondation FIFA un montant de USD 201 millions en dédommagement

25 août 2021

Le ministère américain de la Justice a accordé à la Fondation FIFA un montant de USD 201 millions en dédommagement des pertes enregistrées par la FIFA, la Concacaf et la CONMEBOL en raison des pratiques de corruption à l’œuvre depuis plusieurs décennies. Ces fonds ont été prélevés sur les comptes bancaires des officiels impliqués et poursuivis pour ces faits de corruption. Ces sommes alimenteront un Fonds de remise pour le football mondial, nouvellement créé et placé sous l’égide de la Fondation FIFA, qui permettra de financer les projets footballistiques ayant une incidence communautaire positive à l’échelle mondiale.

"Je me réjouis de constater que l’argent dont le football avait été illégalement spolié lui revient aujourd’hui pour être utilisé à bon escient, comme cela aurait toujours dû être le cas", a déclaré Gianni Infantino, Président de la FIFA. "Je tiens à remercier sincèrement les autorités judiciaires américaines pour leur travail dans cette enquête, pour la diligence et l’efficacité dont elles ont fait preuve et, plus généralement, pour la confiance qu’elles nous ont accordée. C’est grâce à leur intervention, en 2015, que nous avons pu métamorphoser la FIFA – qui était à l’époque une organisation toxique – pour en faire une instance sportive internationale hautement respectée et digne de confiance. Par bonheur, nous avons tourné la page de cette sombre période et il est bon de constater que des fonds conséquents sont mis à la disposition de la Fondation FIFA, ce qui pourra rejaillir sur la vie de nombreuses personnes dans le monde du football, notamment par le biais de programmes destinés aux jeunes et aux communautés."

Le Président de la FIFA a ajouté : "Depuis 2016, la FIFA collabore étroitement avec le ministère de la Justice des États-Unis selon une démarche qui témoigne, à mon sens, de nos progrès significatifs en matière de bonne gouvernance et de transparence, et qui a été soulignée par les représentants de la FIFA et moi-même lors de nos réunions avec les autorités. Aujourd’hui, ils savent qu’avec la Fondation FIFA, cet argent est entre de bonnes mains et qu’il sera employé conformément à son but initial. "

"Au nom de tous les futurs bénéficiaires du monde entier, je tiens à remercier les autorités américaines pour la confiance qu’elles ont accordée à la FIFA. Nous veillerons à ce que ces fonds soient utilisés correctement et à ce qu’ils bénéficient de manière tangible aux personnes qui en ont réellement besoin", a-t-il conclu.

Le Fonds de remise pour le football mondial sera géré via la Fondation FIFA, une entité indépendante qui aspire à promouvoir un changement social positif dans le monde à travers le football. Principalement destiné aux programmes de jeunes et de communautés, ce Fonds sera partiellement pré-affecté à des projets menés au sein de la Concacaf et de la CONMEBOL, les deux principales victimes des faits de corruption. L’ensemble des projets feront l’objet d’un suivi minutieux, d’un audit et de contrôles de conformité destinés à garantir leur transparence et leur responsabilité.