Une nouvelle académie pour de nouvelles opportunités au Bhoutan

  • La Fédération du Bhoutan de Football (BFF) vient d’ouvrir une nouvelle académie de football pour garçons à Changjiji

  • Mené dans le cadre du Programme Forward de la FIFA, ce projet vise à améliorer les infrastructures footballistiques du pays en y intégrant des installations dernier cri

  • Le capitaine de la sélection et le Président de la BFF remercient la FIFA pour son soutien constant.

La FIFA apporte un soutien à ses 211 associations membres en les accompagnant dans leur développement. Le Bhoutan en a récemment bénéficié, avec une académie de football dernier cri.

Construite à Thimphou, capitale de ce pays situé au cœur de l’Himalaya et surnommé terre du dragon tonnerre, l’académie de Changjiji vient s’ajouter aux installations préexistantes, déjà financées par la FIFA en 2003, et s’inscrit dans une série de projets du premier cycle de FIFA Forward (1.0), qui a notamment permis la modernisation de l’académie de filles de Gelephu, mais aussi la mise en place d’un système d’éclairage et de quatre terrains en gazon synthétique.

Les deux académies, celle de garçons à Changjiji et celle de filles à Gelephu, sont opérationnelles et le quatrième terrain en gazon synthétique sera bientôt achevé. Visant à améliorer le niveau d’infrastructures du pays, ces projets devront permettre au football local de passer au niveau supérieur. Une perspective qui avive les ambitions du Président de la BFF, Ugen Tsechup.

"C’est un progrès historique pour la Fédération du Bhoutan de Football", a-t-il déclaré lors de l’inauguration de l’académie de Changjiji. "Nous faisons un pas, certes petit, mais si important, vers la mise en place d’un centre d’excellence de classe mondiale pour les jeunes joueurs. Le futur du football bhoutanais passera nécessairement par un développement de ses infrastructures. Nous remercions infiniment la FIFA pour son immense soutien et pour nous avoir mis sur la bonne voie."

A front view of the new Changjiji Football Academy in Bhutan

La première école de football au Bhoutan

Grâce au soutien de la FIFA, l’académie de Changjiji dispose de toutes les caractéristiques d’une académie moderne. Parmi les infrastructures nouvellement installées, on trouve notamment un bâtiment à vocation pédagogique, un gymnase et des internats pour les joueurs. La BFF a su mettre immédiatement ces installations à profit en inaugurant en avril sa toute première école de football, qui permettra aux jeunes talents de s’entraîner et de jouer tout en poursuivant leur parcours éducatif sur place. De nouvelles possibilités s’offrent ainsi aux jeunes footballeurs, qui pourront se consacrer au sport sans avoir à renoncer aux éléments fondamentaux de leur éducation. Cette initiative témoigne de la volonté de la fédération de former à la fois d’excellents joueurs de football, mais aussi des citoyens responsables. Un programme similaire, destiné aux jeunes joueuses, est en préparation à Gelephu. "Les installations sont destinées avant tout au développement du football de base et de jeunes, qui sont deux priorités absolues pour notre association membre", ajoute Tsechup. "À l’heure actuelle, nous faisons un usage optimal de ces installations."

A side view of the Changjiji Football Academy in Bhutan.

Un ancien de la maison des plus reconnaissants

La construction de la nouvelle académie a également été saluée par le capitaine bhoutanais Chencho Gyeltshen, qui a lui-même bénéficié d’une formation dans l’ancienne académie, financée par la FIFA. Intégré en 2006, Gyeltshen y a éprouvé son jeu pendant quatre années avant de devenir l’un des grands noms du football national. "Je suis fier d’avoir été formé dans cette académie financée par la FIFA", a déclaré le meilleur buteur de l’histoire du pays, qui totalise à 26 ans 37 sélections et dix buts, dont quatre lors des qualifications de la zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. "Si je devais donner une note à l’académie, ce serait dix sur dix. Elle m’évoque tant de souvenirs et j’y ai tant appris." "Auparavant dans l’ancienne académie, tout était plus compliqué car il fallait aller et venir entre l’école et le terrain d’entraînement", a-t-il ajouté. "Grâce aux infrastructures de la nouvelle académie, les jeunes joueurs n’auront plus à se compliquer la vie et ils pourront se consacrer pleinement au football et à l’école." "Je souhaite remercier la FIFA pour son soutien au développement du football bhoutanais. Avec ces nouveaux terrains et ces nouvelles académies, la passion et les ambitions de nos jeunes n’en seront que plus fortes et ils feront tout leur possible pour devenir professionnels."

Financée par la FIFA, l’ancienne académie a en effet joué un rôle central dans le développement de plusieurs générations de jeunes talents du Bhoutan. L’institution a ainsi formé 700 internationaux, toutes catégories confondues, un chiffre d’autant plus impressionnant quand on le reporte à la population du pays, qui compte un peu plus de 700 000 habitants. Pour toutes ces raisons, Ugen Tsechup place de grands espoirs dans la nouvelle académie du football de Changjiji. "Grâce à nos infrastructures de qualité internationale, nous espérons proposer de meilleures prestations à l’international et remporter des trophées."